RETOUR AU SOMMAIRE

Quelques informations...

Directeur éditorial Adresse postale Date de sortie des premiers titres Tarifs Site web
Stéphane Ferrand 31-33 rue Ernest-Renan
92130 Issy-les-Moulineaux
Décembre 1990 De 6,50 à 7,50€
(Hors Anime-comics)
http://www.glenatmanga.com/

Quelques chiffres : en résumé...

Nombre de volumes
sortis en 2009
Nombre de séries
débutées en 2009
Nombre de séries
terminées en 2009
Nombre de séries
en cours au 31/12/09
143 131 mangas
2 fan books
2 artbooks
6 anime-comics
2 méthodes
19 + 6 one-shots
11 shônen, 1 shôjo,
10 seinen
8 (dont 4 commencées en 2009) 38
dont 18 shônen, 4 shôjo,
14 seinen

Quelques chiffres : les sorties mois par mois...

Janvier Février Mars Avril Mai Juin
10 14 10 17 9 15
Juillet Août Septembre Octobre Novembre Décembre
15 12 14 11 14 2

The Outsider

Blood+ A 2

Sasanaki 1

Ashman

Naru Taru 1

Heaven's Door

Kenshin Perfect Edition 1

Kurogane no linebarrels 1 japonais

Punisher 1 japonais

110 en 2007, 133 en 2008, 143 en 2009 : voilà un éditeur qui compte bien se faire remarquer sur les étagères des librairies.



Commençons par janvier et la sortie du one-shot The Outsider de Gou Tanabe ainsi que le lancement du second cycle des anime-comics de Dragon Ball Z qui se termine en octobre après 6 tomes.

Février est assez chargé avec la réédition du collectif Robot volume 1, déjà sorti chez Kami et que Glénat a repris depuis - le volume 3 est sorti en novembre -, ainsi que le retour de Dragon Ball d'Akira Toriyama, cette fois-ci dans son édition Perfect en 34 volumes, imprimée en Chine... Ce qui provoque au final une parution chaotique car les 4 premiers volumes sont imprimés en même temps et l'imprimeur en charge a constamment raté les délais de livraison. Ce devrait être désormais résolu suite au changement de prestataire.
Autre retour, celui de Yukito Kishiro avec son oeuvre inachevée Aquaknight en 3 tomes, finie en juillet. Notons enfin la sortie de l'artbook consacré à la série de Kentarô Miura, Berserk Illustrations File.

Quatre nouveautés sont également au programme de mars avec la poursuite de la collection Blood+, cette fois-ci Blood+ A de Kumiko Suekane dont le second et dernier tome sort en mai. Le dernier opus de la série, Blood+ Yakoujoshi de Hirotaka Kisaragi sort en août.
Mais revenons à mars avec le retour de Tsutomu Nihei, auteur de Blame !, avec les 6 volumes de Biomega ou encore de Masaomi Kanzaki avec Kaze, prévu en 10 tomes.
Enfin, mars c'est aussi le mois de lancement de la nouvelle collection Vintage, consacrée aux classiques du manga, avec pour débuter l'arrivée de Cyborg 009, cultissime héros de Shôtarô Ishinomori créé dans les années 60. 25 volumes sont prévus, à paraître sous forme de cycles selon une pagination inédite en accord avec Ishimori Prod.

Avril se révèle plus calme avec la suite de Sasameke, Sasanaki toujours de Ryûji Gotsubo cette fois-ci en 4 tomes qui se terminent en octobre.
Une star de Glénat revient également durant ce mois, à savoir Nausicaä, la princesse de la vallée du vent de Hayao Miazaki, pour une nouvelle édition toujours en 7 volumes. Mais après ce premier tome, la suite est constamment reportée pour finalement disparaître du planning. La raison donnée par Glénat ? Apparemment, les studios Ghibli sont actuellement en plein travail sur un long métrage et des jeux vidéo, ils ont donc temporairement suspendu leur validation des éditions internationales de leurs oeuvres. Il faudra donc attendre qu'ils aient plus de temps à accorder aux éditeurs étrangers pour espérer voir la suite des aventures de la courageuse princesse.

En mai, on retrouve Yukito Kishiro avec le recueil Gunnm Other Stories, regroupant des histoires pour la plupart publiées dans la dernière édition de Gunnm.

Juin voit juste la sortie du premier volume sur trois des Kanji en manga de Marc Bernabé, méthode qui fait suite au Japonais en manga éditée en 2006.

Yukito Kishiro est toujours là en juillet avec la réédition de son one-shot Ashman, sorti voilà quelques années déjà chez Glénat.
Ce mois d'été est d'ailleurs celui des retrouvailles inattendues puisque deux séries surtout connues jusque là pour leur parution française tronquée reviennent sur le devant de la scène : d'un côté, Naru Taru de Mohiro Kitoh en 12 tomes dont Glénat n'avait, en 2000, sorti que les deux premiers, expliquant ensuite que la tournure glauque de la série ne correspondait pas à l'image qu'ils avaient du titre, de l'autre What's Michael ?! de Makoto Kobayashi dont on n'avait pu découvrir que les 3 premiers volumes en 1998 et qu'on voit revenir ici dans une édition double qui devrait tenir sur 5 tomes.

Août est le mois des one-shots avec la sortie de 99 Happy Soul de Kendi Ooiwa, dessinateur de Goth chez Pika ou Bienvenue dans la NHK ! chez Soleil Manga en plus de Blood+ Yakoujoshi déjà cité.

Autre one-shot qui sort, cette fois-ci pour septembre, Heaven's Door de Keiichi Koike, un auteur qui a décidément un truc avec le paradis puisqu'il est déjà l'auteur d'Ultra Heaven dont d'ailleurs le troisième volume vient de sortir au Japon.
Mais la rentrée de septembre est très diversifiée avec le lancement du shôjo Kilari d'An Nakahara (14 volumes), du shônen Samouraï Usagi de Teppei Fukushima (8 tomes) et du seinen Taitei no Ken de Baku Yumemakura / Dohe (4 tome, en cours).

Octobre, lui, est plutôt shônen avec Who is Fuoh ?! (9 tomes) de Tow Nakazaki, auteur de Et Cetera, et Kirihoshi de Yuuki Nakashima (2 tomes).

Novembre lorgne plutôt du côté des goodies puisqu'on y trouve le premier volume d'Evangelion Chronicle, un Guide Book en 2 tomes consacré à la célèbre série, le Fan Book Bleach Souls évidemment dédié à la série de Tite Kubo, One Piece Yellow, troisième Fan Book de la série d'Eiichiro Oda qui fait donc suite au Red et au Blue, et enfin, le second volume des Kanji en manga.

Enfin, après quelques reports, c'est en décembre, traditionnellement le mois mort de Glénat, que reviennent deux héros du catalogue de l'éditeur : Kenshin le vagabond de Nobuhiro Watsuki et Dr Slymp d'Akira Toriyama refont leur apparition, cette fois-ci en version Perfect Edition, respectivement pour 22 et 15 tomes.

C'est en février qu'on trouve les premières séries à se terminer : Sasameke de Ryuji Gotsubo après 5 tomes, Eater de Masatoshi Usune en 4 volumes et Madara d'Eiji Ohtsuka / Sho-u Tajima là aussi en 5 tomes.

En dehors de séries déjà citées, il reste juste à signaler Hana yori dango de Yoko Kamio qui se termine en juillet après 37 volumes.



Quelques séries sont déjà connues pour 2010.
En janvier, il faudra compter sur Kurogane no linebarrels d'Eiichi Shimizu / Tomohiro Shimoguchi, pour le moment en 14 volumes, ainsi que sur le shôjo Bloody Kiss de Kazuko Furumiya (2 tomes) et évidemment, un nouveau Vintage, à savoir Ashita no Joe, l'emblématique manga de boxe d'Asao Takamori / Tetsuya Chiba en 13 tomes. N'oublions pas non plus l'anime-comics du film Steamboy de Katsuhiro Otomo, reporté déjà quelques fois.

En février un nouveau cycle de l'anime-comics de Dragon Ball Z fera son entrée, ainsi que Punisher (7 tomes) de Jun Sadogawa, mangaka de Noodle Fighter chez Taifu Comics.

Sasameki, dans la même veine que Sasameke et Sasanaki, toujours selon Ryuji Gotsubo, est prévu pour mars.

Est également prévu, dans la collection Kids, le one-shot Heidi, adapté du roman de Johanna Spyri par Yumiko Igarashi, madame Candy et Georgie. Toujours dans cette collection est prévue Koko-san de Fumiyo Kono, déjà connue du côté de chez Kana avec Le pays des cerisiers et Pour Sanpei.

2010 sera également le retour d'un manga déjà paru voilà quelques années chez J'ai lu, à savoir Captain Tsubasa de Yoichi Takahashi. Seule la première série en 37 volumes est pour le moment annoncée.

Aquaknight 3

Cyborg 009 1

Nausicaä 1

Gunnm Other Stories

What's Michael ?! 1

Kirihoshi 1

Hana yori dango 37

Ashita no Joe 1

Bloody Kiss 1 japonais

Visiblement, chez certains éditeurs historiques, comme Glénat ou Tonkam, il y a aujourd'hui volonté de voir revenir les anciennes gloires sur le devant de la scène, dans de nouvelles éditions Deluxe. Si on veut se la jouer négatif, voire de mauvaise foi, on peut se dire que c'est par facilité, ça évite d'avoir à découvrir de nouveaux titres tout en s'assurant des ventes de nostalgiques qui trouvent que "le manga c'était mieux avant", même si rien ne dit que ces ventes seront mirobolantes vu qu'il s'agit tout de même de rééditions de "vieux" trucs". Si on veut être plus positif, on peut plutôt y voir une mise en lumière et une valorisation d'un catalogue déjà riche n'ayant pas à rougir de ses anciens titres qui méritent d'être découverts et lus par la jeune génération. Qui plus est quand il s'agit d'un manga à la Kenshin où la première édition n'avait pas été épargnée par une adaptation graphique quelque peu envahissante.
En dehors de ça, l'année Glénat a sans doute été marquée par le retour de deux titres maltraités avant l'avalanche manga en France, à savoir Naru Taru et What's Michael ?!. Deux titres qui n'avaient à l'époque pas aidé à la réputation de Glénat, vu uniquement comme l'éditeur sans scrupule à éviter... La nouvelle équipe en place depuis juillet 2007 veut clairement montrer sa différence et joue aussi sur le terrain du classique avec sa collection Vintage, qui ne touchera sans doute pas un bien gros public mais permet tout de même de montrer ce qui a influencé les mangaka d'aujourd'hui, en dehors de l'habituel Tezuka. Avec l'arrivée des deux éditeurs japonais principaux Shogakukan et Shueisha du côté d'Asuka, les plus importants - en volume - éditeurs français vont sans doute devoir batailler ferme pour tenir...