Directrice éditoriale :

Nadia Gibert
Date de sortie des premiers titres : Octobre 2004
  Site web

Quelques chiffres : les sorties mois par mois...

Janvier Février Mars Avril Mai Juin
2 0 2 3 3 4
Juillet Août Septembre Octobre Novembre Décembre
0 2 0 4 0 0
Nombre de volumes parus en 2012 20

RETOUR AU SOMMAIRE

Sakka continue de baisser sa cadence de sorties : 34 en 2010, 26 en 2011, 20 en 2012. Avec une nouvelle série et un one-shot.

C'est donc en 2012 que la branche manga de Casterman lance une nouvelle série à succès au Japon, Thermae Romae de Mari Yamazaki (qui devait faire 6 tomes en tout, mais vu son succès...). Un manga plutôt original qui parvient à se faire une belle place dans les librairies. La mangaka globe-trotteuse (elle vit aux États-Unis après l'Italie) était d'ailleurs une des invitées du Salon du Livre de Paris en mars 2012.

N'oublions pas non plus un nouveau Jiro Taniguchi, Enemigo.

Pas grand-chose d'autres à signaler, à part la sortie du 10ème tome de Blessures nocturnes d'Osamu Mizutani et Seiki Tsuchida en avril 2012. Par un malheureux hasard, c'est également ce mois-là que Seiki Tsuchida décède d'une cirrhose du foie. Un 11ème et dernier tome, intitulé Le chapitre de l'espoir, sort au Japon en juin 2012, soit plus de trois ans après le précédent. On verra s'il parviendra jusqu'à nos rayons...
Les autres séries de l'éditeur continuent, Skip Beat !, L'habitant de l'infini ou Shin Chan même si on ne sait pas trop quand sortira le volume 39 de ce dernier. Dans une interview, Nadia Gibert assure néanmoins que la série ira à son terme, même si les parutions pourront peut-être s'étaler dans le temps.

Thermae Romae
Volume 1 français
Blessures nocturnes
Volume 10 français
Skip Beat !
Volume 25 français
L'habitant de l'infini
Volume 28 français
Shin Chan
Volume 23 S2 français
Bye bye, my brother
Volume unique français

Comme d'habitude, Sakka ayant totalement oublié l'existence de son site web (ou n'y ayant plus accès...), aucune information sur 2013. Néanmoins, le 2 janvier voit la sortie du one-shot Bye bye, my brother de Yoshihiro Yanagawa, renouant plutôt avec la tradition mangas d'auteurs de l'époque de Frédéric Boilet.


Directrice éditoriale :

Nadia Gibert
Date de sortie des premiers titres : Septembre 1995
  Site web

Quelques chiffres : les sorties mois par mois...

Janvier Février Mars Avril Mai Juin
0 1 1 4 2 0
Juillet Août Septembre Octobre Novembre Décembre
0 0 0 0 1 0
Nombre de volumes parus en 2012 9

RETOUR AU SOMMAIRE

9 volumes sont parus chez Casterman en collection Ecritures en 2012. Dont 7 one-shots (pour 5 rééditions) et un livre d'entretiens.
Jiro Taniguchi continue son envolée avec Furari en février (avant une autre œuvre chez Sakka en juin).

Furari
Volume unique français
Sad Girl
Volume unique français

Kan Takahama, découverte grâce à Boilet, nous propose son Sad Girl en mars tandis qu'avril et mai voit la collection fêter ses 10 ans avec la ressortie de Blue, L'homme qui marche, La mal aimée puis Quartier lointain et Mariko Parade.

Blue
Volume unique français
L'homme qui marche
Volume unique français
La mal aimée
Volume unique français
Quartier lointain
Volume unique français
Mariko Parade
Volume unique français

Au temps de Botchan toujours de Natsuo Sekikawa et Jiro Taniguchi avance toujours lentement - un volume par an - mais sûrement avec le tome 2 en avril.
Et si on a commencé avec Taniguchi, on termine avec lui également avec la sortie en novembre de L'homme qui dessine, un volume regroupant dessins et interviews du mangaka par Benoît Peeters.

Au temps de Botchan
Volume 2 français
L'homme qui dessine
Volume unique français

Casterman, appartenant au groupe Flammarion, ayant été racheté par Gallimard en septembre 2012, faisant ainsi partie d'un groupe plus important, verra peut-être sa politique de communication web se refaire une santé ?



Pas à me plaindre

Que dire de nouveau sur Casterman ? Je garde pour ma part pour le moment une petite sensation de gâchis au fond de la gorge. Je ne vais pas ENCORE UNE FOIS revenir sur leur politique de communication web - inexistante - parce que je suis dans ma période Bisounours et que m'énerver, ce n'est pas bon pour ma santé. On ne m'enlèvera pas de la tête que c'est quand même dommage d'avoir DEUX sites et de n'en utiliser aucun pour informer des nouveautés, des prochains titres, etc. Je veux bien croire que la communauté web est peu représentative des lecteurs en général mais tout de même, aujourd'hui, continuer à négliger cet outil génial d'informations alors qu'on a toutes les cartes en main pour ça, c'est agaçant (et moi ça me fait perdre du temps lors de mes mises à jour planning et évidemment, ça joue sur mon ressenti...).
Gâchis parce qu'à côté de ça, il y a une vraie capacité à faire découvrir autre chose que le sempiternel manga de baston ou d'amourettes, à piquer la curiosité sur des auteurs un peu différents qui ont vraiment quelque chose à raconter. Qui plus est avec un travail bien foutu pour l'édition française. Même si on ne peut hélas pas nier une évidence : ces découvertes, cette curiosité, ça n'intéresse pas forcément. Ma libraire me racontait il y a peu qu'elle n'en vendait pratiquement pas. Qu'elle avait tenté plusieurs fois de placer des Kyoko Okazaki et qu'on lui ramenait régulièrement "euh non j'aime pas"... Mais tout cela est un autre sujet, n'est-ce pas ?
Je me demande alors juste si le rachat de l'année dernière changera quelque chose à la donne.