Directeurs éditoriaux :

Sylvain Chollet
Arnaud Plumeri
Date de sortie des premiers titres : Avril 2006
  Site web

Quelques chiffres : les sorties mois par mois...

Janvier Février Mars Avril Mai Juin
3 3 2 4 4 5
Juillet Août Septembre Octobre Novembre Décembre
3 2 4 2 5 2
Nombre de volumes parus en 2012 39



RETOUR AU SOMMAIRE

L'année 2012 a été moins chargée du côté de Doki-Doki que 2011 : 39 parutions contre 46 l'année d'avant. Parmi elles, on compte 5 nouvelles séries, un one-shot et 4 séries achevées.

Lim Dall-young à l'honneur
Ainsi, l'éditeur continue sa découverte de la bibliographie du prolifique Lim Dall-young avec le lancement en janvier de Re:birth Lunatic Taker, dessinée par Lee Soo-hyon, une série de 7 tomes. Lim Dall-young que l'on connaît déjà chez cet éditeur avec nortamment Freezing, toujours en cours, ainsi que le spin-off en un volume, Freezing First Chronicle dessiné par Yoon Jae-ho, sorti en décembre.

Re:birth Lunatic Taker
Volume 1 français
Freezing
Volume 9 français
Freezing First Chronicle
Volume unique français
Cimoc
Volume 1 français
Onihime VS
Volume 4 japonaise

Un auteur que l'on retrouvera en 2013 avec par exemple Cimoc, une nouvelle série en 5 tomes avec Lee Hae-won aux dessins, mais également le quatrième et dernier tome d'Onihime VS.

Quelques titres 2012
Parmi les autres nouveautés de 2012, on peut citer :
- Ethnicity 01, la dernière série en 3 tomes de Nobuaki Tadano, découvert en 2009 avec 7 milliards d'aiguilles,
- Iris Zero de Shiki Piro et Takana Hotaru, série comptant 5 tomes pour le moment qui connaît une petite pause au Japon suite à l'indisponibilité d'une des auteurs,
- Puella Magi Madoka Magica du quatuor scénaristique Magica Quartet et du dessinateur Hanokage, une des multiples versions manga de l'anime bien connu des amateurs de Magical Girls. Un coffret regroupant les trois tomes plus une illustration collector a d'ailleurs été mis en vente fin 2012. Reste à voir si les ventes auront été suffisantes pour permettre la sortie des autres déclinaisons mangas.

Ethnicity 01
Volume 1 français
Iris Zero
Volume 1 français
Puella Magi Madoka Magica
Volume 3 français

Doki-Doki a également expliqué les difficultés de négociations concernant le titre Broken Blade de Yunosuke Yoshinaga, son éditeur japonais FlexComix ayant changé de propriétaire ce qui a gelé durant quelque temps les échanges avec les éditeurs étrangers. Le volume 10 a pu néanmoins sortir en mai 2012 et la série se poursuit, un 11ème étant paru au Japon en novembre 2012. Mais ces changements d'interlocuteurs risquent encore d'avoir un impact sur la réactivité de parution de la série en France pendant quelques mois.

Côté tarifs, les mangas Doki-Doki étaient passés à 7,50€ en août 2011, l'augmentation de la TVA de 5,5 à 7% en avril 2012 n'a donc eu aucun impact, et ce sera également le cas pour la baisse de cette même TVA de nouveau à 5,5% en janvier 2013.

Un début d'annonces pour 2013
Sept nouvelles séries sont prévues pour 2013, dont Cimoc, Servamp de Tanaka Strike ou Rex Fabula de Kairi Fujiyama. Il semblerait qu'une grosse licence japonaise soit d'ailleurs prochainement annoncée...

Cimoc
Volume 1 japonais
Servamp
Volume 1 japonais
Rex Fabula
Volume 1 japonais


Pas à me plaindre

Doki-Doki, c'est typiquement l'éditeur qui ne fait pas forcément beaucoup de bruit mais qui prouve régulièrement qu'il est là, qu'il existe et qu'il ne mérite pas forcément moins que les autres d'avoir ses bouquins en rayons. Alors, certes, rien de révolutionnaire. Les amateurs de jolies filles généreusement dotées par Mère Nature peuvent faire confiance à Lim Dall-young qui remplit toujours ce simple et efficace cahier des charges (j'imagine les entretiens d'embauche de ses dessinateurs "Dessine-moi un décolleté... Hum, c'est bon, t'es pris !"), tandis que les lecteurs de sympathiques petites séries a priori sans prétention mais efficaces et bien menées peuvent aussi tranquillement découvrir de quoi s'occuper. Alors oui, 7,50€ c'est pas vraiment donné, mais les séries ont la bonne idée d'être souvent relativement courtes, l'éditeur ne multiplie pas les titres juste pour exister, chaque nouveauté semble un minimum choisie et travaillée.
On peut évidemment ne pas être client de leur catalogue mais que ce soit du Giga Tokyo Toybox, du Broken Blade, du Sun-Ken Rock (pas mon style mais ils ont eu du flair sur ce coup-là) ou même la rafraîchissante Iris Zero, il y a de quoi tester un peu...