Chobits par Clamp - 2001
8 volumes (édition terminée) - Pika édition
8 volumes (édition terminée) - Kodansha
Sens de lecture japonais - 130x180 mm - 7,50€
Pas de planning
Couvertures japonaises Couvertures françaises Couvertures américaines Couvertures allemandes Couvertures italiennes

Donnez votre avis
Lire les autres avis

Tokyo, dans un futur proche où les ordinateurs sont devenus très sophistiqués et peuvent maintenant avoir des formes aussi bien humaines qu'animales. Hideki Motosuwa a 19 ans, c'est un étudiant ronin, c'est à dire un étudiant ayant raté les examens d'entrée aux universités et qui s'y reprépare l'année suivante en intégrant des cours privés. Mais ces cours, il faut les payer, Hideki travaille donc dans un bar. Un soir, alors qu'il rentre de son petit boulot en se lamentant sur son pauvre sort, il trouve un ordinateur personnel abandonné dans les poubelles. Un ordinateur personnel réellement charmant ayant les traits d'une jeune fille, qu'il récupère donc et ramène chez lui. Après l'avoir difficilement allumée, il se rend compte qu'elle ne sait rien d'autre que de dire Tchii, ce qui sera son nouveau nom. Hideki va donc apprendre à vivre avec la mystérieuse Tchii qui cache bien des secrets...

Un nouveau Clamp (qui se lancent dans le seinen) qui ravira les fans... Mais à mes yeux une oeuvre trop classique, trop convenue, trop calibrée pour la vente et qui n'a donc pas ce côté personnel et original qui aurait pu la démarquer des autres mangas romantiques... C'est joli, c'est mignon, rempli de personnages super gentils, mais je trouve ça finalement assez vide et anecdotique...



Retour liste manga


Aeris
28-02-2008
   ce manga est génial car les personnages sont attachants,drôles (surtout hideki et tchii quand cette dernière apprend beaucoup de choses par lui et dans les magasines "olé olé", les réations de hideki à ces moments-là), l'histoire est bien menée,la comédie est très bien tenue (avec de nombreuses scènes marrantes entre tchii et hideki)et clamp a très bien choisie le thème de l'ordinateur car ce manga s'interroge sur la place de cette machine dans notre société actuelle et dans notre coeur, leurs constantes évolutions, leurs progrès, et leur "humanité".c'est un peu philosophique mais c'est très simple à lire, et j'aime beaucoup hideki et tchii car ils sont si mignons et purraient former un "couple" parfait ^^ !

skizyk
12-09-2006
   8 tomes qui se laissent lire malgrès un scénario à mon sens trop léger et sous exploité. Tchii est un peu lourde parfois. C'est un shonen sentimental assez basique en somme, avec un héros un peu niais, et une héroine mystérieuse qui l'est tout autant. Certains persos sont réussi par contre (la voisine).

alico
10-09-2006
   Jai beaucoup aime Chobits, c'est une des premiere serie que jai decouverte en manga. L'hisoire est assez bateau, si ce n'est qu'au lieu d'une vraie jeune fille, le heros trouve un(e?) ordinateur. Ce qui, j'avoue, complique beaucoup les choses. Les dessins sont agreable. C'est toujours drole de voir Tchii se deshabiller mais au bout d'un moment ca devient long de la voir nue a toute les 5 pages.
Et je n'ai pas trop aime la fin. C'etait tres abrupt. On ne connait pas le secret des Chobits. Mais Hideki et Tchii finiront heureux(bien sur !), bien que Tchii soit un ordinateur et Hideki un etudiant paume.!

kurumiknil
01-09-2006
   Ca fait maintenant un petit bout de temps que j'ai lu ce manga et je m'en rappelle plus trop
Du moins je peux dire que les dessins sont très jolis en eux même mais qu'il n'y a presque pas de travail de trames ! Ce qui nous donne un manga avec très peu d'ombres (comme la plupart des travaux des Clamp en même temps ^^"). Au niveau de l'histoire elle est originale dans l'idée mais assez banale dans la tournure qu'elle prend... Bref, dans l'ensemble il reste un assez bon manga pour moi mais que je ne relirais pas.

Echo
15-12-2005
   C'est beau, c'est triste, c'est drôle... comment on peut passer à côté de cette série? ^^

PS: j'adore la danse du matin de Sumomo

ozy
26-11-2005
   Mmmmm...que dire que dire,premièrement le dessin est tout simplement sublime mais pour l'histoire y faut pas s'attendre a beaucoup.Je trouve que c'est un peut trop simple pour l'empleur du sujet qu'elles ont choisit.Le manga aurait gagner a être élabauré.J'ai été déçu de la fin.Par contre si vous chercher un shojo a l'eau de rose et bien voila ce qu'il vous faut pas excellence!

Ps:Les petits lapins dans le livre de la ville déserte sont vraiment trop mimi^.^

Kitty Deborangel
29-03-2005
   C'est vraiment un manga que j'ai apprecie.
Clamp sait parfaitement comment exprime les sentiments des personnes de nos jours qui s'attachent trop a quelque chose, et qui en oublient le monde qui les entoure.
Un graphisme toujours aussi sublime, et des personnages secondaires qui ont chacun leur histoire d'amour XD
Malheureusement, j'ai trouve le dernier volume un peu trop court, avec tous les mysteres resolus d'un coup ...



[***SPOIL***]Un clin d'oeil rapide a Angelic Layer, qui m'a un peu embrouille, avec le mari de la proprietaire de Hideki, et It'chann qui nous faisait penser etre amoureux de la mere a Misaki ....

Paine
26-01-2005
   très chou et tres mimi encore une réussite de clamp
rien a redire,c'est frais à lire
perso preferé: tchii

Spounss
10-01-2005
   Bof, bof bof.... Franchement, ce n est pas mon manga prefere, on m a offert les quatres premiers tomes pour noel et jusque là, pourquoi. L ambiance du manga est mignone, agreable bref, rien de bien mechant... Et puis l envie de savoir si Tchi etait un chobit, m a poussé a acheter les derniers tomes. Mais alors là, vraiment decue... j ai eu l impression d avoir perdu de l argent!! Franchement, la fin est "simple" je pensais lire autre chose, que ce serait bien plus envoutant mais nan !!!
alors pour resumer: Chobit, pourquoi pas, seulement si il n y a que ca....

selhyn
06-01-2005
   J'ai finis de lire complètment la serie (eh oui je l'ai eu pour noel).
En fait, je pourrais pas dire que c'est nul mais au fur et a mesure des volumes mon interet descendait en fleche. En fait, au debut y a du potentiel pour que ce soit bien et ca devient de plus en plus vide et insipide pour au final arriver a un truc bien bateau.
Jusqu'au tome 4 j'aimais bien, pas le manga du siecle mais pas mal et agreable a lire. Je trouvais les personnages attachants, l'ambiance etait un peu "pure" et "gentille" (reflexion sur les sentiments amoureux); en plus l'histoire explorait une piste interessante: la place des ordinateurs par rapport au humains, doivent ils avoir le droit d'etre heureux? (mais bon ca en reste la, y a des tentatives pour l'exploiter mais c'est des gros cliches sans vrai reflexion, rien de neuf)
Bref, j'aurais pas tué pour pouvoir lire la suite mais je voulais voir ou ca menait.
Finalement, c'est tres decevant cette ambiance "pure et gentille" continue mais sans se renouveller, donc ca devient lassant et fait trainer l'histoire en longueur considerablement. Par exemple tchi qui repete qu'elle veut trouver "la personne rien que pour elle" (avec gros plan sur elle et tout, ca prend parfois plusieurs cases), pendant 4 tomes c'est mignon, mais bon au bout de 8 tomes ou on la voit dire ca toutes les 5 pages, ca commence a empecher l'histoire d'avancer et ca devient chiant. Pourtant je suis assez bon public et l'ambiance "rose bonbon" et "culcul" j'aime bien, mais quand c'est pas fait pour faire trainer artificiellement l'histoire en longueur en freinant l'histoire. Ensuite, pour "cloturer" l'histoire c'est vraiment bateau, pas du tout bien amené, je m'attendait vraiment a autre chose et pas a une fin "si facile". Bref, vraiment tres decue.
Bref, c'est pas horrible a lire non plus :si vous avez que ca sous la main et du temps a tuer ... mais bon sinon perdez pas de temps (et d'argent) a lire ca, lisez un truc plus prenant et moins insipide.

zazilor
17-11-2004
   Alors, je vais pas dire que j'ai adoré, mais je crois que c'est quand même une très belle histoire. très naïve dans son genre et attendrissante, pourtant si j'avais été l'auteur,( ce qui n'est pas le cas) j'aurais donné un choc en mettant une fin beaucoup moins heureuse. mais il est vrai que cela choque moins les lecteurs, après tout...
J'adore, malgré sa forte naïveté très mignonne, le personnage de tchii, et encore plus celui de sa soeur, elles m'ont conquises, les filles d'un savant qui les a créées pour sa femme qui ne peux pas avoir d'enfant... Ca m'a beaucoup émue.
Autour de hideki évoluent énormément d'histoires diverses, mais on sent bien que ce personnage, malgré sa maladresse notoire, est celui qui pourra souffrir avec tchii, tout en l'aimant. on sait qu'il aura une volonté inébranlable, ce qu'on ressent plus dans les tomes de la fin. ce manga assez superficiel ( les poses de tchii m'ont beaucoup amusées par leur innocence naïve, je n'ai absolument pas considéré cela comme pervers) cache un fond beaucoup plus sérieux qu'il faut beaucoup de subtilité pour percevoir. mais lorsqu'on a enfin compris, on ressent ce que ressentent les gens du manga: que se passe t'il si on se met à aimer les créations de l'homme? Ou est la nature dans tout cela? la femme n'est elle pas là pour compléter l'homme? Mais passons les considérations philosophiques et disons nous que c'est un beau roman et tout, mais gâché parceque Clamp n'a pas su faire ressortir ce qui est assez bien caché, et qui est, après tout, le fond de l'histoire.
ps: pas besoin de dire ce qui a été trop dit, les images sont sublimes! et m'ont beaucoup plu par leur théâtralité tellement agréable.

cochon
13-11-2004
   tout d'abord c'est pas le meilleur de clamp ( trèfles est merveilleux)

sinon graphismes magnifiques histoire moyenne mais sa tien la route quand même
pi chii est trop mignonne ii je craque

vraiment simpa c'est pas le must mais sympathique à lire

je conseille ce mangas

Nell
13-10-2004
   En fan invétérée de Clamp, j'ai acheté cette série en toute confiance, sans hésiter... et je n'ai pas été déçue!
J'ai adoré, devrais-je même dire!
Les dessins sont magnifiques(différents des autres oeuvres de Clamp il est vrai, mais somptueux!) et l'histoire donne à réfléchir... c'est le moins que l'on puisse dire, non?
Je suis allée au cinéma cet été voir "I,Robot" avec Will Smith, et je n'ai pu m'empêcher de relire par la suite "Chobits" tant ces deux oeuvres se ressemblent. Toute la réflexion que Clamp expose sur l'Intelligence Artificielle et sur la question des relations de l'homme et la machine, à travers les 8 volumes de cette série, ne peut laisser indifférent!
En lisant ce manga, on pense tout de suite au film A.I. de Spielberg où LA grande question n'est finalement pas de savoir si la machine peut éprouver des sentiments mais plutôt "l'homme peut-il aimer une machine?"
Je pense que c'est à partir de cette idée que Clamp a développé cette série...

...eh oui, moi je n'ai pas réellement prêté attention aux petites anecdotes "coquines" de ce manga qui, il faut bien le dire, sont franchement secondaires... et puis, arrêtons de jouer aux faux-dévôts de Molière ("Cachez ce sein que je ne saurais voir" etc.)...

Bref, Clamp veut nous montrer qu'il n'est pas si évident d'être catégorique quand il s'agit de savoir si on pourraît "aimer" un être artificiel comme on le pourraît d'un être vivant! Moi-même j'avoue que je ne saurais pas quoi répondre à la question : "Pourrais-tu aimer une machine?" d'autant plus si celle-ci à une apparence humaine... et surtout si elle ressemble à la craquante petite Tchii!
Il semble même que Clamp, au-delà de la réflexion philosophique sur le lien homme/machine, ait voulu nous faire réfléchir sur la notion du bonheur. Ce qui amène bien sûr à s'interroger sur la notion d'amour (Ah! Incorrigible Clamp!!!).
Ainsi, on se retrouve très vite, au fil des pages, à se poser tout un tas de questions, surtout quand on découvre l'histoire dramatique de l'ami de Hideki (le pâtissier!) ou encore de la prof de ce dernier.
L'important, après tout, n'est-il pas d'être heureux, que ce soit en compagnie d'un individu, ou d'un livre, ou d'une machine (Rq. on n'en est pas loin avec nos ordis actuels et l'engouement pour Internet...)?
En effet, "Chobits" se révèle vite être une véritable Ode au Bonheur et à l'Amour! On se surprend soi-même à se demander: "est-ce qu'un jour je rencontrerai moi-aussi quelqu'un rien que pour moi?"...

C'est tout Clamp ça : représenter l'amour sous toutes ses formes! Et là elles ont fait très fort... bien plus, par exemple, que de mettre en avant les relations entre hommes qu'elles semblent affectionner tout particulièrement...
En effet, l'amour a bien des facettes et va bien au-delà de l'acte sexuel en lui-même... c'est un sentiment très pur qui peut s'exprimer par de simples mots ou de simples regards... alors, après tout, l'homme aurait tout à fait le droit d'aimer une machine... mais en est-il capable?
A vous de le découvrir en allant au plus vite vous procurer ce "petit bijou romantique" au charme indéniable!!!

DCR
02-10-2004
   Chobits: un manga qui aurait pu être un chef d'oeuvre s'il n'était à ce point plombé par les défauts chroniques de Clamp

L'idée de base, à défaut d'être originale, est intéressante: la définition de l'humain et de l'amour. Les ordinateurs, et surtout Chii, sont programmés pour se comporter comme des humains et leurs visages sont aussi expressifs que les notres. Il est alors facile pour certains de leur prêter des émotions et de se laisser aller à les aimer. On pourrait arguer qu'il est bien pratique d'aimer des choses dépourvues de désir personnel (nb: résister à l'envie de faire une blague sur le Dalai lama ).
Toutefois, les Clamp ne se laissent aller ni à une critique bète et méchante de leurs personnages, ni à une apologie de leur comportement: Hideki est bien conscient que Chii n'éprouve pas de sentiments et accepte de vivre dans l'illusion. Lorsque la soeur de Chii lui explique que celle-ci ne pourra jamais l'aimer, qu'elle en est incapable, le couperet tombe: on n'est ni dans Video Girl, ni dans Tetsuwan Atom: ici, les robots font seulement semblent d'éprouver des émotions.
Et la réponse de Clamp semble être un pied de nez aux prosélytes de la perfection, ces bestioles méprisantes (je le dis d'autant plus que j'en suis une quand il est question de religion) qui balancent à tort et à travers du "on ne peut être heureux que si ceci ou cela", "vous croyez connaître le bonheur mais le vrai bonheur c'est ça"; et alors? Hideki ou son copain patissier se contente de leurs sentiments, vivent dans leur illusion, et son heureux ainsi: grand bien leur fasse.
Bien sûr, l'idée de machines dépourvues de sentiments étant peut-être un peu dure, les deux robots envoyés par le gouvernement semblent présager une évolution positive: ils semblent s'aimer et dans leur cas, on peut petre sûr qu'il ne séagit pas d'une programmation destinée à plaire aux humains. Ils répondent à leurs propres désirs indépendamment de leur programme: ce sont eux qui nient l'affirmation de la soeur de Chii et laissent entendre que les sentiments de ceratins ordinateurs pourraient être réels. Après tout, nos sentiments humains ne sont dus qu'à une interaction dephéromones, d'impulsions électriques et plein de truc que c'est que moi pas assez intelligent pour piger.
Bref, Chobits est juste une comédie sentimentale matinée de Sf, ou plutôt l'inverse, avec un message de tolérance en prime.

Dommage que Clamp, à force de répétitions, ait étendu sur 8 volumes une histoire qui aurait pu être plus courte. Dommage aussi qu'elles essaient de faire passer pour des révélations les relations entre Yumi et le pâtissier ou entre la prof et le pote de Hideki, alors que tout le monde peut les deviner dès le début. Dommage donc que sur la forme, le manga soit une fois de plus lourdingue dans le seul but de vendre du papier.

On a fait tout un cirque sur 2-3 pages sur 200 où on voit Chii à moitié nue. Le fan service semble être un crime capital et avoir le pouvoir de faire passer 3 pages pour 30 pages. Quant à l'interrupteur de Chii, il n'est pas uniquement au service de l'humour potache (qui est loin d'être aussi drôle que celui d'un GTO ou d'un Love Hina) mais sert à tester la "personne rien que pour moi" de Chii, s'assurer qu'il ne la prendra pas pour une poupée gonflable et lui rappeler à nouveau que celle qu'il aime n'est pas un être humain.

Enfin, le véritable atout comique de la série réside dans les expressions des personnages, très réussies, et surtout dans Sumomo, véritable boule d'énergie et cauchemar vivant des paresseux et des migraineux.

Bref, j'ai bien aimé ce titre malgré ses défauts. Peut-être le meilleur Clamp depuis la fin de Tôkyô Babylon et Rg Veda.

Angel
26-09-2004
   je trouve que Clamp se laisse aller. elles nous ont pondu un fan service. fan service = manga fait pour attirer une certaine partie du lectorat. en l'occurrence, les mecs. Alors, ok, tchii est mignonne, enfin elle sait pas parler, elle sait rien faire, montre son corps, ok ça ravit tout le monde, de plus pour accentuer le côté "manga pour mecs" remarquez qu'il n'y a que des robots filles, à l'exception d'un... côté scénario c super light, le titre c Chobits et pendant 5 volumes on te demande, à toi lecteur abruti, si cette ersatz de nana cucu est un chobits ou non. bref, un manga certes bien fait, qui a une belle couv, une zolie carte postale, mais alors qui est totalement vide. pourquoi ? Parce que Clamp s'est arrêté à la surface du scénario. le rapport humains-ordis aurait pu être bien traité, mais là, on est tombé dans le tire larmes facile, et puis on avance pas du tout dans la réfléxion. seule importe l'histoire d'amour impossible entre un sosie de Keitaro et un robot fille dénuée d'intelligence.

melanie
26-08-2004
   j'ai adoré!Les dessins sont sublimes et l'histoire super.

kuro
19-06-2004
alors euhhh je suis pas anti clamp ni fan d'elles, moi ce que j'ai lu avant tout c'est un manga. Et c'est vrai que j'ai apprécié, je me suis pas cassé la tete de savoir si Tchii était un chobit ou pas, je pense que c'est une belle histoire divertissante, le scénario est original, le héros un peu pervers et les gags tournent autour de ca. Enfin bon ca ravi les fans et pas qu'eux ^^

AngelMJ
08-06-2004
   Moi j'adore Chobits pour l'atmosphère qu'il dégage. D'une part, les dessins sont vraiment sublimes (mais peut certes ne pas plaire à tout le monde) et l'histoire, bien qu'un peu classique et courte, tient le lecteur en haleine pendant les 8 tomes.

Vraiment bravo à Clamp pour ce magnifique manga.

batcat
29-05-2004
   le problème de ce manga est que les dessins sont magnifique mais l'histoire est nul, au début ça passe mais à force on s'en lasse!^^

Lord Otaku
11-05-2004
   Surement mon manga prefere!
J'ai adorer le cite naif, et assez pueril de tchii, ce qui la rends encore plus attirante, en plus de sa beaute relle!
De plus, je ne sait pour quel raison, je me reconnais un peu, en Hideki!
Sinon le dessin est tres beau, et la traduction tres bien faite!
Voila je dirai que c'erst un manga a avoir, si on aime le genre shojo!
...
(Note de Morgan: sauf que Chobits est un seinen, publié dans le Young Mag, rien à voir avec un shôjo...)

Voir l'ensemble des 63 avis

Langage SMS, injures, allusions aux scans interdits. Merci également de développer un minimum votre avis.
Tout avis posté sera vérifié avant d'être validé et d'apparaître ci-dessus.
Nom: Email:
Votre avis général :
Aucun
Votre avis sur ce manga?
Afin de confirmer que vous êtes une vraie personne merci de recopier les lettres que vous voyez ci-dessous
Recopiez le code   
Retour liste manga