Fantamir par Seo Eun Jin - 2004
2 volumes (édition arrêtée) - Gochawon
3 volumes (édition en cours) - Haksan
Sens de lecture français - 150x210 mm - 8,95€
Pas de planning
Couvertures coréennes Couvertures françaises

Donnez votre avis
Lire les autres avis

La jeune Mir porte une lourde charge sur ses épaules : elle est l'héritière de la grande prêtresse du temple et son avenir est tout tracé. Mais cette responsabilité est lourde à gérer et elle veut connaître le monde qui l'entoure. Elle intègre donc l'école de l'arbre de l'autel, y découvrant d'office des règles bien ancrées : d'un côté les puissantes Wonhwa, les 4 filles les plus admirées, de l'autre, les Hwalang, 4 beaux gosses poseurs et sûrs d'eux, les deux groupes tenant plus ou moins les rênes de l'école. Mir et son caractère affirmé auront tôt fait de se faire remarquer par Bari, la star des Wonhwa...

Fantamir est un manhwa de Seo Eun Jin ne comptant que 2 volumes depuis fin 2004. Seo Eun Jin, on a déjà pu la découvrir chez Saphira avec les 4 volumes de Peppermint. C'est maintenant au tour de Gochawon, la branche manhwa de Soleil, de proposer la dernière oeuvre en cours de la manhwaga.
Il ne faut chercher aucune originalité dans Fantamir. Le dessin utilise tous les codes classiques du titre pour filles, entre les grands yeux, la multitude de fleurs en arrière-plan, les personnages longilignes androgynes, gravures de mode éthérées, les grands cheveux qui mangent le visage, le menton en pointe... Que du très classique, certes élégant et très fin mais qui a comme inconvénient de manquer de caractère et de personnalité.
De plus, les personnages ont la fâcheuse tendance à tous se ressembler (regret pour une fois que la BD soit en noir et blanc tant les couleurs pourraient aider à différencier tout ça), ce qui n'aide en rien à bien suivre l'histoire, surtout avec une narration assez "libre" et pas toujours très fluide et des cases un peu chargées.

Quand à l'histoire, là encore, que du classique : une école, des duels, des histoires de castes (oh, la manhawaga connaîtrait-elle Utena ? Parce que bon, la société de la rose blanche...), des romances impossibles, de gros secrets de famille, une héroïne forte (et un peu simplette) qui ne cherche qu'à se faire des amis (c'est bien d'avoir un but dans la vie...), des beaux gosses riches qui s'ennuient et se croient tout permis, un ou deux beaux ténébreux par ci par là, des dialogues un peu poseurs, des situations un peu clichés (mais relativement efficaces)... A réserver aux jeunes amateurs de bluettes mâtinées d'un peu de magie...

Niveau adaptation, on remarquera beaucoup de fautes d'orthographe ("Elles ont disparues" !!), de lettres voire de mots manquants. L'étape de relecture a dû être bien vite oubliée... A 8,95€ le volume, c'est plutôt regrettable...

Droits images et couvertures: © Seo Eun Jin 2004 - publié en Corée par Haksan Publishing Co., Ltd.



Retour liste manga


NaYung
14-03-2006
C'est vrai que l'histoire est loin d'être géniale mais... j'aime assez cette abondance de clichés et ces adolescents braillards sans trop de cervelle. XD
Le dessin est mignon (j'adore les yeux de chats que la manwhaga leur fait) et même si je trouve dommage qu'il y ait ce système de castes ainsi que des éléments fantastiques qui rendent l'histoire un peu lourde par moments, je trouve ce titre vraiment sympa. ^^'

Langage SMS, injures, allusions aux scans interdits. Merci également de développer un minimum votre avis.
Tout avis posté sera vérifié avant d'être validé et d'apparaître ci-dessus.
Nom: Email:
Votre avis général :
Aucun
Votre avis sur ce manga?
Afin de confirmer que vous êtes une vraie personne merci de recopier les lettres que vous voyez ci-dessous
Recopiez le code   
Retour liste manga