Sommelier par Araki Joh/Shinobu Kaitani/Ken-ichi Hori - 1996
6 volumes (édition terminée) - Glénat
6 volumes (édition terminée) - Shueisha
Sens de lecture japonais - 105x150mm - 7,50€
Pas de planning
Couvertures japonaises Couvertures françaises

Donnez votre avis

Joe Satake, jeune japonais, vit en France depuis 10 ans, afin de pouvoir assouvir sa passion pour le vin. Le voilà devenu un sommelier reconnu après avoir gagné un concours important dont il refuse pourtant le prix. Il préfère parcourir les vignobles et les restaurants, à la recherche d'un vin dont il ne lui reste que le souvenir.

Sommelier est un manga en 9 volumes signé Araki Joh, Shinobu Kaitani et Ken-ichi Hori. La version que nous propose Glénat est le format bunko qui tiendra sur 6 volumes. Et comme son nom l'indique, voilà un manga qui parlera de vin, ayant connu un assez gros succès au Japon au point d'influer sur les ventes de vins européens et américains (puisque le manga ne se contente pas de parler de vins français).

Voilà un manga bien étrange, non pas par son sujet - après tout, le manga peut même rendre une partie de go intéressante - mais par son évolution.
Ainsi, le premier volume (plus de 300 pages tout de même) est à la limite du lisible : dessin vraiment mal maîtrisé et laid et narration hasardeuse sautent aux yeux. Le personnage principal n'a rien de charismatique, encore moins de sympathique, petit génie du vin prétentieux en butte avec les a priori racistes disant qu'un japonais n'y connaîtra jamais rien en vin. Il tombe toutes les femmes qu'il rencontre, quitte à leur forcer un peu la main, se la jouant macho bagarreur, grand coq moralisateur. Et il passe son temps à chercher le vin ultime, celui qui hante ses souvenirs.
Bref, c'est laid, assez ennuyeux, mal narré et pas attachant pour un sou.

Mais étonnamment, les volumes suivants changent de route. Le trait s'affine, gagne en précision. Plus aucune pseudo-scène chaude, Joe ne semble plus vraiment s'intéresser à la gente féminine. Il est toujours ce petit génie du vin capable de reconnaître l'impossible rien qu'en regardant un verre mais parvient à gagner en intérêt et profondeur. Bien qu'il soit typiquement le héros génial qui cache son jeu sous son air bouffon à la manière d'un certain Ryo Saeba, il n'est pas complètement infaillible (mais presque) et surtout s'emporte, doute, interagit en douceur avec son entourage de manière plus enjouée et légère, bien loin de la prétention méprisante du premier volume, souhaitant juste faire partager sa passion du vin. Il se sert alors de ses connaissances pour apporter un petit quelque chose aux autres, un rien d'humanité loin du côté sévère des grandes tables prestigieuses. Il dénoue les situations critiques et tendues qui se jouent dans le restaurant où il travaille, aide les clients, ridiculise avec malice les prétentieux croyant tout savoir juste parce qu'ils ont les moyens de se payer de grands crus, sorte de catalyseur des émotions humaines contenues.

Certes, la formule est toujours la même et se répète à chaque chapitre mais sans vraiment lasser, on sait juste que quoi qu'il arrive, Joe s'en sortira toujours et aura réussi à aider ses clients du jour, sachant jouer de psychologie et d'un sens de l'observation que même Sherlock Holmes pourrait lui envier. Ce n'est certes pas franchement vraisemblable mais cela le rend plus humain et chaleureux.
Toute son histoire totalement sans intérêt du premier volume à la recherche de son vin ultime est totalement oubliée, son passé ressurgissant néanmoins lors d'un retour au Japon pas vraiment bien accueilli au départ. Il y gagne alors quelque peu en profondeur, n'apparaissant plus uniquement comme ce génie au-dessus de tout mais comme un gamin en mal de reconnaissance.
L'humour y fait même son apparition, donnant un côté plus léger et divertissant à l'ensemble jusque là bien trop sérieux et rigide, par des caricatures notamment, vu que Joe s'arrête de voyager de restaurant en restaurant, s'installant dans un établissement, nous permettant alors de faire un peu connaissance avec ses nouveaux collègues.

Certes, ça n'a rien d'original dans son déroulement. C'est parfois bourré de bons sentiments en utilisant toujours la technique du choix du vin qui révèle tout et permet au client d'y voir clair dans sa situation difficile. Tous les personnages sont des génies dans leur genre, modèle de perfectionnisme et de professionnalisme et la narration (à moins que ce ne soit la traduction ?) n'est pas toujours parfaitement claire... Mais mine de rien, on finit par s'y attacher, par apprécier de les retrouver et de lire leurs petites aventures oenologiques, donnant même envie d'en savoir plus (même quand on ne s'intéresse pas le moins du monde au vin, bien que je doute quelque peu de la véracité de ce qu'on lit sur le fameux breuvage dans le manga...).

Pour l'anecdote, Araki Joh vient de commencer un nouveau manga au Japon avec Katsunori Matsui dans le magazine Business Jump de Shueisha : La Sommelière...

Droits images et couvertures: © Araki Joh, Shinobu Kaitani, Ken-ichi Hori 1996 - publié au Japon par Shueisha Inc., Tokyo


- une histoire qui se bonifie après un premier volume décourageant
- des personnages qui gagnent en profondeur et en sympathie
- un côté très léger et humain qui finit par émerger
- un dessin au départ assez malhabile
- un premier volume limite tenable
- un lettrage et une adaptation graphique moyens
- pas mal de bons sentiments
- un déroulement très basique, toujours le même schéma

La série au départ insipide gagne en subtilité et en chaleur voire en émotion, mettant simplement en scène des êtres humains tiraillés entre leur envie de paraître fort et leur petit moment de faiblesse.


Nombre de volumes lus: 4 au 05-12-2006
Retour liste manga
Langage SMS, injures, allusions aux scans interdits. Merci également de développer un minimum votre avis.
Tout avis posté sera vérifié avant d'être validé et d'apparaître ci-dessus.
Nom: Email:
Votre avis général :
Aucun
Votre avis sur ce manga?
Afin de confirmer que vous êtes une vraie personne merci de recopier les lettres que vous voyez ci-dessous
Recopiez le code   
Retour liste manga