D-LIVE !! par Ryouji Minagawa - 2003
5 volumes (édition arrêtée) - Kabuto
15 volumes (édition terminée) - Shogakukan
Sens de lecture japonais - 130x180 mm - 6,95€
Pas de planning
Couvertures japonaises Couvertures françaises Couvertures italiennes

Donnez votre avis

Satoru Ikagura, 17 ans, est un lycéen sans histoire, pas particulièrement doué, un peu tête en l'air. Mais dès qu'il se met aux commandes de tout véhicule, il révèle son génie du pilotage, capable de manoeuvrer n'importe quel engin, que ce soit une moto, un jet-ski, une pelleteuse ou un avion de combat ! L'agence ASE, recrutant les meilleurs spécialistes, l'a ainsi embauché pour exécuter des missions impossibles, tout en en profitant pour le payer une misère...

D-LIVE !! est la dernière série de Ryouji Minagawa qu'on connaît déjà en France pour Arms (Kana) ou Striker (Spriggan en VO, Glénat). Ici, il signe principalement les dessins car les différentes histoires sont souvent scénarisées par divers autres auteurs. En effet, on suit au fil des pages les différentes missions du jeune Ikagura, missions indépendantes les unes des autres, simples prétextes à montrer le génie du pilotage du jeune homme. Evidemment, l'histoire en devient vite totalement invraisemblable puisqu'il est capable de conduire n'importe quoi sans jamais ne rien avoir appris. Admettons...

Reste que l'ensemble s'avère assez vite quelque peu répétitif : mission périlleuse, gamin envoyé, personne ne le croit capable, dès qu'il s'assoit aux commandes, il change de personnalité, sort sa phrase rituelle "Je vais t'insuffler la vie !!" et hop, c'est parti mon kiki, il réussit tout sans problème, faisant alors l'admiration d'un entourage qui n'y croit pas. On le paye alors trois clopinettes sous des prétextes quelconques, et hop, chapitre suivant, nouvelle mission. Les histoires en elles-mêmes sont assez simplistes, sans réel fond, de même que les dialogues, un peu lourds, largement répétitifs ("Nous sommes les Kimura Bombers", "Oh mais c'est ASE qui recrute les meilleurs spécialistes", etc.) et souvent bourrés de bons sentiments un peu réchauffés. Le but est juste de montrer notre génie en transe derrière son volant/guidon/manette.

Rien de transcendant à priori donc. Néanmoins, le mangaka s'est considérablement amélioré au dessin depuis Arms et nous propose notamment des visages largement plus maîtrisés, un trait pas désagréable, assez fin et détaillé. La narration est assez rythmée mais perd vite en intensité quand la mission s'éternise, vu qu'il n'y a de toute façon aucun suspense : oui, Ikagura sait piloter n'importe quoi.
Bref, les amateurs d'action made in Minagawa seront ravis. Reste à voir son développement, s'il y en a un, sur le long terme, le mangaka ayant une tendance à prendre son temps pour faire décoller ses séries...

Note : l'éditeur SeeBD, propriétaire du label Kabuto, ayant été placé en liquidation judiciaire en juillet 2008, Kabuto n'existe plus.

Droits images et couvertures: © Ryouji Minagawa 2003 - publié au Japon par Shogakukan Inc., Tokyo



Retour liste manga
Langage SMS, injures, allusions aux scans interdits. Merci également de développer un minimum votre avis.
Tout avis posté sera vérifié avant d'être validé et d'apparaître ci-dessus.
Nom: Email:
Votre avis général :
Aucun
Votre avis sur ce manga?
Afin de confirmer que vous êtes une vraie personne merci de recopier les lettres que vous voyez ci-dessous
Recopiez le code   
Retour liste manga