Spirale par Junji Ito - 1998
3 volumes (édition terminée) - Tonkam
3 volumes (édition terminée) - Shogakukan
Sens de lecture japonais - 150x210 mm - 9,00€
Pas de planning
Couvertures américaines Couvertures françaises Couvertures japonaises Couvertures espagnoles

Donnez votre avis
Lire les autres avis

De nos jours, dans la petite ville tranquille de Kurouzu. Kirie, une jeune lycéenne, va chercher son ami Shuichi à la gare. Il est bizarre Shuichi, il a préféré poursuivre ses études dans une autre ville car il ne supporte plus Kurouzu. Il ne supporte plus son ambiance, ses bruits, ses ruisseaux, son bord de mer... Et puis son père agit bizarrement depuis quelques temps, il est obsédé par les spirales et a une gigantesque collection d'objets qui ont la forme d'une spirale. Ca en est maladif, il rfuse même d'aller travailler, passant son temps à contempler les spirales qu'il cherche partout, trouve, emmagasine... Ca devient une folie, il perd la tête. Jusqu'à découvrir la forme de spirale ultime... Ce qui aura des conséquences tragiques. Petit à petit toute la ville commence à en subir les effets... Méfiez-vous des spirales...


Voilà enfin le premier manga d'horreur-frissons édité en France. Il me semble que c'est un style de manga qui commence à prendre pas mal d'ampleur au Japon, surtout auprès du public féminin (à confirmer). Ce manga a même été adapté au cinéma. Si vous aimez les Stephen King (c'est le premier nom qui me vient en tête), vous ne serez pas déçus...
Ce manga est prenant, terriblement prenant. Même si vous le lisez en plein soleil par un bel après-midi d'été, vous frissonnerez à la lecture, au fil des pages, un sentiment de malaise opressant grandissant s'emparera de vous...
Ca vient déjà du dessin. Plutô d'un style réaliste, très détaillé niveau personnages et décors, l'ensemble des traits, une multitude de traits, installe déjà une ambiance morose, glauque à souhait. Les manga sont (presque) toujours en noir et blanc, mais ça permet de sentir ici encore plus de tension et de frissons. Une narration particulièrement efficace, des plans qui accentuent même sans rien montrer ce sentiment de malaise... On comprend, on n'est jamais perdu, et on ne se sent pas vraiment bien...

Rajoutons là dessus l'histoire. La naissance, la progression d'une obsession qui devient petit à petit une folie. La folie à l'état pur, la terreur, la perte de repère, perte de toute logique, de toute raison humaine.
La ville emprisonne ses habitants, les enferme dans leurs propres peurs, leurs doutes, leur montre des choses qu'ils ne peuvent même pas appréhender. Malgré cela ils restent, comme si de rien n'était, ils ne peuvent rien faire, totalement impuissants. La seule personne qui semble assez forte pour se battre contre le maléfice parait encore plus folle que toutes les autres qui regardent sans rien comprendre, elle balance à longueur de temps la même rengaine, parlant de cette spirale, omniprésente mais qu'on ne peut pas cerner.
La grande force de ce manga, c'est que ça ne nous montre pas des giclées de sang, des zombies, et autres effets ultra gores dont raffole le cinéma d'épouvante (que j'ai personnellement en horreur :)). On nous montre une ville qui semble banale au premier abord, les habitants dans leurs actes quotidiens, qui vivent, se connaissent, mangent, discutent, vont à 'école, comme dans n'importe quelle autre ville. Et d'un coup surgit l'évènement, la spirale, suffisamment fou pour semer la terreur, mais pas suffisamment pour provoquer un exode massif de la ville.

La folie guette chacun des personnages. Impossible de dire qui est victime, qui est bourreau. Certains semblent tellement pris dans la spirale qu'ils paraissent ne plus rien ressentir, allant jusqu'au bout de leur folie, leur obsession. Réellement, c'est effrayant, car humain, tellement humain. On est pris dans les entrailles de cette ville, dans cette folie si humaine, alors que née d'une forme totalement inhumaine et pourtant vivante (vous avez déjà vu une spirale ?). On ne peut pas nommer cette chose, ce maléfice. On ne peut pas la désigner en disant "c'est ça, c'est à cause de ça", c'est intangible, indicible, on ne peut même pas dire "attention c'est surnaturel". On ne peut qu'assister impuissant, en espérant qu'on ne sera pas le prochain touché. Et vu qu'on ne sait pas l'origine de ce mal, on ne peut pas le combattre. On ne peut rien. Juste assister à la folie des hommes. Effrayant...
Parfois on tourne la page, et on hésite, se demandant ce qu'on va trouver sur la page suivante, pas graphiquement mais au niveau de ce qu'on ressentira... Les personnages sont humains, attachants à leur manière dans leur folie passive ou destructrice, leur impuissance. Kirie et Shuichi ne sachant que faire, pantins sans pouvoir, sentant les choses, toujours au coeur des évènements - dont certains en d'autres circonstances auraient été risibles - mais en ne pouvant ni les arrêter ni les contrôler... C'est irréel, angoisssant, prenant, pesant...
La spirale est partout, autour de vous, en vous... Elle vous poursuit, vous regarde, vous observe, vous hypnotise, vous fascine... Elle n'a ni début, ni fin, éternel recommencement, totalement inhumaine, parfaite donc inattaquable, jusqu'où vous emmènera t'elle ?...

Côté adaptation: le format est plus grand que les manga habituels, pas de jaquette, juste une couverture rugueuse et noire. Plutôt de la qualité. Du papier très blanc, une bonne impression, quoique parfois un peu trop foncée. Niveau trad, rien de choquant (une faute p.165 mais j'avoue que je n'avais pas le nez dessus non plus :)). 4 pages couleurs au début, qui rendent très bien. Quelques pages à la fin où l'auteur nous parle directement.
Un manga très intéressant, prenant, loin des shôjo à l'eau de rose ou des shônen où les gentils tapent sur la gueule des méchants. Un manga à l'ambiance très bien rendue, un malaise qui s'installe... Vivement la suite...


- un dessin de bonne qualité, qui colle parfaitement au manga
- des personnages intéressants et humains
- une ambiance spéciale, un malaise qui s'installe
- une idée originale, sur la spirale et ce qu'elle peut provoquer
- on rentre dans le jeu ou pas... j'imagine que tout le monde n'y sera pas sensible

Un manga original, prenant et effrayant, oppressant et qui installe un malaise...
L'obsession qui conduit à la folie des hommes, à partir d'une simple forme...


Nombre de volumes lus: 1 au 30-06-2002
Retour liste manga


segatasan
08-07-2003
   ouais !!! j'ai bien accroché ^^
c'est un manga bien sympa : on a plusieurs petites histoires qui n'on pas de rapport entre elles et cela donne un "tout" assez sympa (meme si certaines histoires sont moins interessantes que d'autres)
j'ai aussi bien aimé le dernier volume qui constitue une histoire a lui tout seul
ces 3 mangas degagent une ambiance tres angoissante (tres bon point ^^)
et un autre point que j'ai adoré entre autre, mais je suis obligé de devoiler un truc enorme donc ***ATTENTION JE VAIS SPOILER !!!*** (ce n'est pas un manga ou les gentils gagnent, je veut dire que personne ne s'en sort bien : ce qui est tout de meme rare... j'etait tres content sur ce point ^^)***FIN DU SPOILER !!!***

some toute : un manga a lire pour les ames non sensibles ^^

Charlyb
25-03-2003
   Walala, c'est chelou !!!
Je pensais vraiment pas au debut que ce type de manga pouvait exister, mais grande suprise, un pote me le conseille et c'est super. Le style de dessin en lui meme est vraiment flipant, et certaine images sont derangeantes, on a du mal a les regarder.

Vraiment, c'est un style a essayer

Loulou
13-03-2003
C'est le tout premier manga du genre que j'ai lu (à la base je lisais surtout les shojo : VGA, Love hina, F compo...etc vous voyez le genre?) bah rien a voir avec Spirale!!! quel changement!! Mais faut dire que j'ai aimé! même si y'a des trucs de ouf!!! y'a des images qui donnent froid le dos, l'ambiance met mal à l'aise. Enfin je dis chapeau à Junji Ito pour avoir su plonger le lecteur dans cette ambiance glauque morbide et effrayante! En tout cas, si jamais j'atterri dans une ville comma ca, JE ME CASSE!!! en courant, a pieds, mais je reste pas la d'dans!!!!lol!
Bref, j'ai lu que les 2 premiers mais si Arzak dit que le 3 cloture la spirale en boté alors je veux bien le croire! = )

ArzaK
27-02-2003
   Il y a des albums qu'il suffit de feuilletter pour être irrémédiablement attiré par eux. Le contenu intrigue, étonne, le dessin impose d'emblée ses particularités. Et vous vous dites : "Faut que je lise ce truc", et vous l'achetez.
C'est ce qu'il s'est passé avec ce manga au trait particulièrement soigné et aux visions d'horreur sidérantes et hallucinées. Il y des cases qui vont font froid dans le dos, tant elles mettent en scène le corps contortioné, écharpillé, anéanti. Mais ce manga n'est pas seulement gore, il est rempli d'une symbolique étrange, dont on ne saisit pas encore toutes les implications mais qui fascine. Certaines cases sont dignes des plus grands artistes expressionistes, les planches couleurs m'ont fait penser au "cri" de Munch. Même angoisse, même vibration colorée inquiètante, une calme corrompu de l'intérieur, comme animé par une force osbcure et sans nom. Le dessin de Ito traduit très bien ce malaise.
Tout le manga semble régit par une logique abstraite, une logique graphique, la spirale, qui corrompt un à un les personnages, d'une manière à chaque fois inventive et nouvelle. A ce titre le deuxième tome est encore meilleur que le premier.
Je ne sais pas si ce manga plaira à l'amateur "lambda" de manga, mais son originalité en fait une oeuvre rare.
Une précaution néanmoins : certaines images sont très très gores, à ne pas mettre entre toutes le mains!

Tome 3 : Le tome 3 clôt en beauté la série, c’est tout simplement le meilleur album de la série. Contrairement aux deux premiers, il n’est pas constitué de courtes histoires presque indépendantes, mais d’une seule. Une seule histoire qui scelle définitivement l’horrible destin de cette petite ville soumise à la malédiction de la Spirale. L’auteur va encore plus dans l’horreur confirmant l’énorme fertilité de son imagination morbide. La série se termine, sans aucune longueur inutile, sur ce troisième tome. Il FAUT lire Spirale. Pour moi, le meilleur manga que j’aie jamais lu et l’une des bd les plus fortes et originales de ces dernières années (tout genre confondus).


selrarips
25-01-2003
   webmaster de spirales.net, j'ai acheté ce maga dès que je l'ai vu. j'ai dévoré les 3 volumes

le mec qui a fait ça est génial. à la fois dessinateur et scénariste, il a trouvé des spirales auxquelles je n'avait pas pensé (les ressors en spirale notament)

je vais bientot mettre une "analyse" de ce chef d'oeuvre sur mon site
en attendant, quelques spirales là : http://www.spirales.net/spirales/index.htm

clemstudios
29-10-2002
   Excellent manga même pour ceux qui n'aiment pas vraiment
le genre épouvante ; Mise en scène captivante et dessins gore.
Ceci dit après le 2eme volume, on aimerait bien des
explications au phénomene de la spirale...qu'il ne s'agisse
pas de nouvelles indépendantes qui ne servent qu'à deballer
une idée gore...

Karmon
26-10-2002
   J'ai tout d'abord lu un sujet des editions Tonkam sur ce manga, j'etait plutot emballe par l'histoire.
J'ai lu le manga,...je ne sais pas si j'etais malade ou quoi, mais j'avais une crampe enorme a l'estomac et plus j'avancai dans la lecture du manga, pire c'etait, j'ai du interrompre ma lecture tellement mon estomac etait noué.
Une angoisse qu'aucune BD/manga/comics m'a fait auparavant, je suis fasciné par ce manga, un de mes titres favoris !
Je trouve quand meme que la deuxieme partie du deux s'essoufle un tantinet, mais l'histoire des escargots m'a tellement fait d'effets que je reste a 100% pour cette serie qui sera bouclee dans ce troisieme volume encore a paraitre. Sueurs froides, mal-etre,... que du bon ;O)

Marion
22-10-2002
   Alors en fait vous deux dès que ça fait plus peur ça vous plait plus ?! Moi j'ai tout aimé ! Surtout le 2ème bouquin, avec l'histoire des moustiques !

michael
22-09-2002
Ben voilà en fait, le problème est là. Autant j'ai trouvé la première partie excellente (avec les parents de Shuichi), autant la deuxième m'a semblé bidon (ptit spoil: avec les cheveux et les deux amants). J'ai plus du tout accroché et je l'ai revendue le lendemain de son achat tellement j'ai trouvé ça facile. Si l'auteur n'est pas capable de garder le rythme sur un volume, alors sur trois...

Bellus
20-09-2002
   Ben moi j'avais lu que ce manga était angoissant ! je m'était donc mis en condition pour le lire. J'ai attendu que ça soit la nuit, j'ai mis la BO de Dracula, je me suis assis sur mon lit, et j'ai pris une petit lampe de poche pour le lire. J'avous que sa m'a bien fait flippé par moment. Le côté barré des personnages est bien angoissant. Je trouve quand même la première moitier mieux que la seconde.
Ah autre chose, je crois que je vais attendre que les tomes deux et le trois soit sortis pour les lires à suivre. Car sa serra plus angoissant.

En tout cas je le recommande à beaucoup, car sa sort vraiment de l'hordiaire en manga.

masog
16-09-2002
   Enfin!
Enfin, on a un manga vraiment barré. j'adore et je cautionne.
Tout est noir: le dessin, l'humour, le thème.
paraît-t-il que la spirale est un symbole traditionnel de folie. c'est vraiment bien illustré dans cette fantastique b.d.
on n'arrète pas de nous dire que les manga sont variés et dynamiques mais je constate que dès qu'un titre sort un tant soit peu des sentiers battus, il est rejetté et incompris. c'est bizarre.
une bd à rapprocher des films de Sakamoto comme Hiruko the goblin ou Denchu Kozu. mais il est probable qu'on trouve également ces derniers absurdes également...

michael
26-08-2002
   "Absurde", voilà le mot que je cherchais.

MAS
23-08-2002
   Je fais partie de ceux qui ne sont pas franchement réceptifs à ce manga. Je l'ai trouvé... dérangeant d'une certaine manière.
Il passe nettement mieux dans sa version cinématographique : Uzumaki / Vortex, sorti au Japon il y a peu.

Chandler
01-07-2002
Encore un titre que j'attendais avec une certaine impatience, ce "Spirale". Dans le genre, on n'a pas grand chose d'autre à se mettre sous la dent, et l'on peut dire que l'on tombe plutot bien car il s'agit d'un titre de qualité, pour les dessins comme pour le scénario. Personnellement, je me demande bien où l'auteur veut en venir, mais après tout, l'attente de la suite n'en sera que meilleure. Si vous n'etes pas rebuté par le côté irréel et absurde du scénario, achetez-le sans hésiter.

Langage SMS, injures, allusions aux scans interdits. Merci également de développer un minimum votre avis.
Tout avis posté sera vérifié avant d'être validé et d'apparaître ci-dessus.
Nom: Email:
Votre avis général :
Aucun
Votre avis sur ce manga?
Afin de confirmer que vous êtes une vraie personne merci de recopier les lettres que vous voyez ci-dessous
Recopiez le code   
Retour liste manga