Edison Fantasy Science par Tetsuroh Kasahara - 2001
3 volumes (édition terminée) - Kami
3 volumes (édition terminée) - Gentôsha
Sens de lecture japonais - 150x210 mm - 8,95€
Pas de planning
Couvertures japonaises Couvertures françaises

Donnez votre avis

Milo, malgré son jeune âge, peut déjà travailler à des réglages difficiles sur le grand moulin de Nostraglia, le village en bas de la cascade, coupé du reste du monde. Elle doit cet honneur à son talent unique de mécanicienne mais également à son utilisation du Baltran, un outil qu'elle tient de son père. Comme son fiancé Albert disparu voilà des mois, elle aimerait pouvoir remonter la cascade et découvrir le monde d'en haut. Elle va bientôt en avoir l'occasion...

Edison Fantasy Science est un manga en 3 volumes de Tetsuroh Kasahara, qui est également le dessinateur de Sky of weiss sorti chez Kankô (avec Yoshitoh Asari de Manga Science au scénario). En route pour ce monde de machines à vapeur et de mécaniques que nous propose Kami pour la version française...

Au premier abord, le trait déconcerte quelque peu. Il ne cherche visiblement pas le réalisme des personnages à tout prix mais propose pourtant beaucoup de détails et de précisions, notamment au niveau des machines que le mangaka se plaît à inventer et faire fonctionner avec pas mal d'imagination. L'aventure dans laquelle il nous plonge est plutôt originale et bien rythmée, nous faisant nous poser beaucoup de questions avant les révélations du dernier volume. La narration est assez claire même si l'accumulation d'onomatopées un peu énormes (et pas franchement belles) gâche quelque peu le dynamisme de certaines scènes.

En tout cas, Kasahara nous fait voir du pays en suivant les pas de son habile héroïne, mécanicienne de génie capable de se sortir de toutes les situations périlleuses qu'elle va rencontrer grâce à son énigmatique Baltran, outil multi-usage plus fort qu'un couteau suisse, mais aussi aux précieuses indications du peu bavard Edison Stein qui l'aura poussée à sauter le grand pas vers le monde d'en haut. Courses-poursuites, pirates collectionneurs, armée quelque peu chatouilleuse, les bouleversements s'enchaînent sans guère de temps mort.
On remarquera d'ailleurs que les personnages tirent leur nom directement de l'histoire de la science, Dar Win, Vinci, Watt, Edison, etc., histoire de rester dans le ton d'invention mécanique qui règne dans le monde du manga.
Néanmoins, il semble manquer quelques petites choses. Ainsi, en cours de route, on abandonne l'histoire principale pour revenir sur une autre scène, le mangaka proposant alors une énorme ellipse sur le parcours de son héroïne. On ne s'y perd pas en terme de compréhension mais cela donne un rythme un peu bizarre...
De plus, certains personnages sont vraiment très peu développés, notamment du côté de l'Armée ou d'Albert, assez stéréotypé, l'aventure primant sur tout, et on a vite l'impression qu'il nous manque des détails sur certains déroulement, certains actes comme si le mangaka avait dû boucler un peu plus rapidement que prévu. L'histoire propose néanmoins une vraie fin, bien que très ouverte, mais l'ensemble laisse un sentiment de coupure un peu brutale, donnant un récit pas vraiment complet.

Bref, le monde proposé est intéressant, l'héroïne et son fort caractère est plutôt sympathique et attachante, l'ensemble se lit assez agréablement. Mais il manque tout de même quelque chose pour dépasser le stade du simple divertissement pourtant prometteur au départ.

Droits images et couvertures: © Tetsuroh Kasahara 2002 - publié au Japon par Gentôsha Comics Inc.



Retour liste manga
Langage SMS, injures, allusions aux scans interdits. Merci également de développer un minimum votre avis.
Tout avis posté sera vérifié avant d'être validé et d'apparaître ci-dessus.
Nom: Email:
Votre avis général :
Aucun
Votre avis sur ce manga?
Afin de confirmer que vous êtes une vraie personne merci de recopier les lettres que vous voyez ci-dessous
Recopiez le code   
Retour liste manga