Niraikanai, paradis premier par Megumu Okada - 1999
6 volumes (édition terminée) - Akata/Delcourt
6 volumes (édition terminée) - Kodansha
Sens de lecture japonais - 150x210 mm - 12,90€
Pas de planning
Couvertures japonaises Couvertures françaises Couvertures espagnoles

Donnez votre avis
Lire les autres avis

25 juin 1997. La station Mir est détruite par un mystérieuse objet, ou peut-être un être vivant... 1721, à Okinawa, le prince Chatan se bat contre un démon et l'anéantit, quitte à y perdre son âme. 26 octobre 1997, à Tôkyô. La jeune Mikami Arakagi explique au congrès de technologie aérospatiale la destruction de Mir quelques mois auparavant. Mais elle souhaite également rencontrer quelqu'un qui lui permettra de comprendre à cause de quoi est morte sa soeur, photographe dont on a retrouvé le corps carbonisé, quelques jours après la destruction de Mir, suite à la chute sur Terre d'un objet non-identifié. Voilà ce qui va la faire rencontrer le mystérieux "chercheur", Hotsuma Sumeragi, maître du son.

Niraikanai est un manga de Megumu Okada, dont on découvrira une seconde oeuvre fin 2004 avec la sortie chez Génération comics de Saint Seiya Episode G. Niraikanai compte 6 volumes, il semblerait que la série soit terminée, elle était prépublié dans le magazine seinen Afternoon de Kodansha.
Ce manga me fait énormément penser à Kamikaze de Satoshi Shiki (avec un fan service moins poussé néanmoins): même style d'histoire mystique qui commence tout juste à se mettre en place, mettant en présence les différents groupes concernés (histoire qui semble assez tordue, ou du moins tortueuse à comprendre), même style de dessin (mais qui ne semble pas très maîtrisé au niveau des personnages, avec des visages de personnages féminins pouvant être incroyablement moches, même si certains personnages masculins n'ont rien à leur envier, ceux qui en réchappent ayant un petit côté clampesque), même narration fouillie (on ne voit rien aux scènes d'action, entre autre, et les différents bonds dans le temps ou l'espace n'arrangent rien). On y trouve par contre un peu d'humour qui permet d'alléger un peu l'ambiance sombre qui se dégage.
La traduction a dû être difficile vu qu'on y trouve aussi bien du russe, du japonais que du dialecte d'Okinawa et bon nombre de légendes (légendes shintô ou issues du patrimoine d'Okinawa). Mais le dessin est extrêmement sombre et n'aide pas à bien s'y retrouver (les annotations sur les lieux sont assez illisibles à cause du fond noir et de la police choisie). Quand à l'adaptation, elle rend l'ensemble encore plus difficile à lire, le tout étant parsemé de poèmes, de prières, traduits mais laissés en version originale également à côté (sans oublier certains dialogues où les deux versions sont écrites l'une sur l'autre et donc carrément illisibles), on passe plus de temps à essayer de déchiffrer qu'autre chose et on perd tout rythme, ça m'a donné une lecture particulièrement laborieuse.

Droits image et couvertures: © Megumu Okada 1999 - publié au Japon par Kodansha Ltd., Tokyo



Retour liste manga


kamisama
10-08-2005
   perso, je trouve que c'est un excellent manga. c sur, c pas du shonen: intrigue complexe, references historiques et mythologiques... on peut s'y perdre un peu, mais l'histoire est passionante et on attend la suite de chaque volume avec impatience pour voir comment l'histoire va evoluer.
le dessin n'est pas parfait mais certaines planches sont splendides, et ca s'ameliore au fil des volumes. vivement le tome 4.
Ps1: bon travail de l'editeur, ca doit etre dur...mais rythme de parution trop lent...
Ps2: c vrai que ca ressemble a KAMIKAZE (excellent lui aussi) mais j'espere que la fin ne sera pas la aussi baclée (celle de Kami m'a un peu déçu car trop rapide mais bon...)

bagera
02-08-2004
   bonjour tous d'abort dans ce manga on comprent rien l'histoire a l'air cool mais vu qu'on comprent rien a la lecture on ne peut suivre les evenement les phrase sont superposer donc on comprent rien on ne sait par ou commencer a lir il faut le lir au moin une dizaine de foit pour le comprendre et puis il est strictement interdis de deposer des ordure ou des mer..

Langage SMS, injures, allusions aux scans interdits. Merci également de développer un minimum votre avis.
Tout avis posté sera vérifié avant d'être validé et d'apparaître ci-dessus.
Nom: Email:
Votre avis général :
Aucun
Votre avis sur ce manga?
Afin de confirmer que vous êtes une vraie personne merci de recopier les lettres que vous voyez ci-dessous
Recopiez le code   
Retour liste manga