The Celestial Zone par Wee Tiang Ben -
6 volumes (édition arrêtée) - Toki
25 volumes (édition terminée) - Asiapac
Sens de lecture français - 150x210 mm - 6,90€
Pas de planning
Couvertures françaises Couvertures chinoises

Donnez votre avis

La jeune Xing Ling est une aventurière de la Chine du temps des "Royaumes combattants" (475-221 avant J.-C). Son caractère enjoué et optimiste, quoiqu'un peu benêt parfois, cache ses redoutables dons de combattante. Ainsi, aucun être humain ne lui résiste et elle se plaît à se débarrasser des bandits volant les villages, quitte à se payer un peu au passage. Mais quand sa route croise celle de quelques Gui Chi, des êtres démoniaques, elle est bien obligée de reconnaître que sa puissance n'est pas vraiment suffisante. Elle ne doit alors son salut qu'à l'arrivée de Wang Chan et Xue Wu, redoutables combattants qui en terminent avec leurs adversaires en quelques minutes. Ces deux hommes viennent de la Zone Céleste, un endroit coupé du monde où se sont réunis des êtres exceptionnels ayant alors appris à augmenter leur force spirituelle. Mais tous ne sont pas du côté du Bien, à l'image de ces Gui Chi, sortis tout droit également de la Zone Céleste...

Branche BD asiatique de éditions du temps, tOki nous propose donc comme premier titre ce manhua (BD chinoise) signé Wee Tian Beng, auteur venu de Singapour, une saga en 25 volumes où évoluent fiers combattants et démons semant la destruction. Qu'on ne s'y trompe pas, tout cela reste très classique : les combats succèdent aux combats, ça castagne à tous les coins de rue et de temps à autre, les personnages s'arrêtent pour bavarder un peu, notamment de cette fameuse Zone Céleste d'où surgissent des êtres bien particuliers. Cela reste très basique voire un peu manichéen (les gros méchants d'un côté qui veulent tout détruire, les grands gentils de l'autre qui veulent les arrêter, devant alors combattre des adversaires de plus en plus forts).
Mais ce qui donne un petit intérêt en plus à l'ensemble, c'est cette plongée dans l'Histoire de la Chine et sa culture : taoïsme, confucianisme, légendes, mythes, etc. Sans oublier le soin apporté par l'éditeur, proposant une version très proche semble-t-il de la version originale, avec son poster couleur, ses fiches personnages et surtout des bonus de fin de volume, expliquant la prononciation des noms, le contexte historique, etc. Les onomatopées sont entièrement traduites (même si les noms des attaques restent en transcription phonétique) quoique pas forcément très esthétiques, le papier est glacé, l'impression sans problème.
A suivre néanmoins pour voir l'évolution, beaucoup de nouveaux personnages devant apparaître au fil des prochains volumes...
Site officiel: notamment en anglais : http://www.celestialzone.com

Droits images et couvertures: © Wee Tian Beng 1999 - publié chez Asiapac Books, Singapour



Retour liste manga
Langage SMS, injures, allusions aux scans interdits. Merci également de développer un minimum votre avis.
Tout avis posté sera vérifié avant d'être validé et d'apparaître ci-dessus.
Nom: Email:
Votre avis général :
Aucun
Votre avis sur ce manga?
Afin de confirmer que vous êtes une vraie personne merci de recopier les lettres que vous voyez ci-dessous
Recopiez le code   
Retour liste manga