Blood Alone par Masayuki Takano - 2005
8 volumes (édition en cours) - Ki-oon
10 volumes (édition en cours) - Kodansha
Sens de lecture japonais - 130x180 mm - 7,50€
Planning de sortie
Couvertures japonaises Couvertures françaises Couvertures allemandes Couvertures américaines

Donnez votre avis
Lire les autres avis

Kuroe Kurose est écrivain et vit avec la jeune Misaki. Elle n'est pas sa fille, il s'agit même d'un vampire. Mais sucer le sang des humains n'est pas vraiment dans son style et elle passe ses journées auprès du jeune homme. Tous deux sont liés par une histoire commune, la perte d'un être cher à cause d'un autre vampire. Depuis ce fameux jour, Kuroe a acquis un certain pouvoir...

Blood alone est un manga de Masayuki Takano, toujours en cours au Japon chez Media Works où un volume sort chaque année. Le mangaka est également le dessinateur de Boogiepop Dual, toujours chez l'éditeur francophone Ki-oon.

Blood alone s'avère être un manga assez particulier pour plusieurs choses.
Tout d'abord, il s'agit bien d'une histoire de vampires mais qui ne ressemble pas à une histoire de vampires classique, avec son lot d'hémoglobine, d'action, de tripes à l'air et autres chasses aux démons. Ici, le ton est beaucoup plus calme et contemplatif, s'attardant surtout sur le quotidien de l'énamourée Misaki, suceuse de sang de son état, et de Kuroe, l'homme avec qui elle vit. Leur relation est assez étrange, oscillant entre guimauve de pré-adolescente et tendresse plus touchante, donnant un mélange assez déconcertant quand on voit cette jeune fille et cet adulte ensemble (sans qu'il n'y ait pour autant la moindre connotation sexuelle, le tout étant très platonique). On ne sait pas tout de suite précisément ce qui les lie, le mangaka distillant les informations au compte-goutte, et la plupart des histoires, assez indépendantes les unes des autres, nous conte simplement leur vie, entre sorties au parc d'attractions, à la piscine, avec des amis - vampires et humains - chez eux, etc. Les événements qui se déroulent au fil des pages sont souvent très anodins, plus là pour nous enrichir le lien entre Misaki et Kuroe que nous faire avancer la moindre histoire, malgré la capacité spéciale de Kuroe qui reste finalement très peu exploitée (son métier de détective privé est mis en avant dans le premier volume... puis un peu oublié ensuite).
Mais de temps à autre, une histoire différente est racontée, mettant en scène le côté vampire, avec leur histoire, leurs pratiques, leurs clans, de manière parfois complexe qui fait un peu perdre le fil de la lecture, cassant un rythme jusque là très tranquille.

Cela reste en tout cas très soft niveau hémoglobine, le mangaka n'étant semble-t-il pas très très à l'aise avec les scènes d'action, son trait étant un peu trop figé pour y apporter le rythme et le dynamisme nécessaires. Un trait un peu froid et pas toujours très expressif, masqué par une utilisation assez abondante des traits de rougeur, notamment sur Misaki, très souvent gênée quand elle pense - pratiquement tout le temps - à Kuroe. Un trait néanmoins assez maîtrisé et agréable à l'oeil qui me fait d'ailleurs penser à celui de Tetsuya Tsutsui ou de Kim Byungjin (dessinateur de Chonchu) mais en moins dynamique, bien sûr.

Un autre aspect un peu déconcertant est la narration car le mangaka s'amuse dans certains chapitres à totalement modifier le style habituel, oubliant les cases, proposant comme un album de croquis pour raconter là encore une histoire toute simple du quotidien.

Les personnages sont en tout cas plutôt attachants, avec leur peur de la solitude, de l'abandon, de la perte de l'autre, mais reconnaissons que l'histoire avance à vitesse d'escargot - il ne se passe pas grand chose dans un volume et avec un volume par an... - et que tout reste tout de même un peu superficiel.
Les mordus de vampires n'y trouveront sans doute pas leur compte, mais les amateurs de narration tranquille de la vie quotidienne risquent d'être déboussolés par le contexte. Vraiment un manga difficile à cerner...

Droits images et couvertures: © Masayuki Takano 2005 - publié au Japon par Media Works Inc., Tokyo



Retour liste manga


Bella
23-02-2008
Avec ce titre, je m'attendais a avoir une histoire de vampire, une vraie, avec sang et companie... Moi qui adore ca, je fûs déçue...
Mais malgré cela et en continuant de lire, j'ai trouvé ce manga assez attachant (surtout les deux héros)!!
Et part la suite, je les meme trouvé pas mal du tout!On a envie de savoir la suite au fil des tomes!
Alors je regrette la parution (très) lente de Blood Alone qui me laisse attendre la suite de cette histoire mi fantastique mi policière, mais le conseille vivement! ^^

Faeliane
08-11-2007
   Dès le premier tome, j'ai adoré ce manga. Les dessins sont simples, mais beaux et très attachants, le trait fin et précis (que cela soit dit au passage, les illustrations couleur sont magnifiques !). L'histoire nous entraîne avec elle, pour ne plus nous lâcher, et au final, il on n'a plus qu'une seule hâte : pouvoir lire la suite des aventures de Misaki et Kuroe. Car bien des mystères restent à élucider sur ces deux personnages au passé trouble, et ils ont encore bien du chemin à parcourir ensemble.
Un manga à lire et à relire, donc, en essayant de ne pas trop se ronger les ongles de frustration en attendant les prochains tomes !

Langage SMS, injures, allusions aux scans interdits. Merci également de développer un minimum votre avis.
Tout avis posté sera vérifié avant d'être validé et d'apparaître ci-dessus.
Nom: Email:
Votre avis général :
Aucun
Votre avis sur ce manga?
Afin de confirmer que vous êtes une vraie personne merci de recopier les lettres que vous voyez ci-dessous
Recopiez le code   
Retour liste manga