Tout sauf un ange !! par Takako Shigematsu - 2003
8 volumes (édition terminée) - Taifu comics
8 volumes (édition terminée) - Akita shoten
Sens de lecture japonais - 115x170 mm - 6,50€
Pas de planning
Couvertures japonaises Couvertures françaises Couvertures américaines

Donnez votre avis
Lire les autres avis

Parce qu'elle a été traumatisée durant son enfance par ses camarades de classe qui trouvaient qu'elle se faisait trop remarquer, Hikaru a depuis décidé de ne jamais rien faire pour se mettre en avant. Quand sa mère part avec son nouveau beau-père pour l'Europe, l'adolescente préfère tout autant rester au Japon et intégrer un lycée pour jeunes filles de bonne famille, espérant pouvoir se fondre dans la masse jusqu'à la fin de ses études. Mais voilà que dès son arrivée, elle se retrouve face à Izumi, l'idol en vogue du moment, star du petit écran adulée par des milliers de fans y compris au sein même du lycée. Et vu qu'Hikaru devient sa nouvelle camarade de chambre... Hélas pour la jeune fille, elle qui voulait passer inaperçue, elle découvre vite le grand secret d'Izumi : c'est un garçon ! Voilà un scoop qu'Izumi espère bien garder à l'abri des regards envieux, et il ne reculera devant rien pour qu'Hikaru ne révèle rien...

Tout sauf un ange !! est un manga en 8 volumes de Takako Shigematsu, shôjo mangaka qui travaille depuis ses débuts avec l'éditeur japonais Akita shôten. En France, c'est Taifu comics qui s'y colle.

En soi, Tout sauf un ange !! ne révolutionne rien : voilà un shôjo utilisant toutes les ficelles habituelles pour attirer son panel de lectrices adeptes des comédies romantiques. Une héroïne un peu transparente, une bonne dose d'ambiguïté, un beau gosse qui les fait toutes craquer, quelques triangles amoureux par ci par là, des magouilles, des quiproquos, le tout arrosé de fleurs qui volent et de cheveux dans le vent.
Pourtant, au fil des pages, on découvre que la quasi-transparente Hikaru a plus de caractère qu'on ne pouvait le croire au départ. En effet, elle s'avère plus complexe que prévue, sachant par exemple assumer les bassesses de certaines de ses charmantes petites camarades sans broncher, sans s'apitoyer ni larmoyer pendant des heures. C'est une battante capable de supporter les coups durs mais ce n'est pour autant pas l'archétype de la cogneuse façon Tsukushi de Hanayori dango, plus apte à foutre la pâtée à ceux qui la cherchent qu'à tenter de ne pas se faire remarquer. Hikaru ne VEUT pas se faire remarquer mais sa fréquentation quotidienne de l'ambigu Izumi ne peut évidemment que brouiller ses jolis plans de tranquillité studieuse.
Ce cher Izumi n'est d'ailleurs pas non plus si évident que ça à cerner, dévoilant tour à tour ses différentes facettes, passant de l'adorable idol gentillette et tout sourire au cynique jeune mec un peu blasé sans oublier évidemment le futur transi d'amour incapable de gérer ses émotions naissantes, ne sachant alors plus trop comment se comporter pour que l'élue de son coeur le voit comme un garçon à aimer et pas juste sa meilleure copine avec qui discuter chiffons et boys band. Ce qui n'est pas évident quand celle-ci n'a d'yeux que pour un autre beau gosse, plus froid, plus mystérieux (plus coincé...). Il fallait bien un peu de rivalité amoureuse pour obliger notre héros à se bouger un peu le derrière, en commençant notamment par se rendre compte assez vite de ses sentiments.

Si sa recette est des plus classiques, amour contrarié, béguin d'adolescente, maladresse des premiers émois, Takako Shigematsu parvient tout de même à la traiter avec pas mal d'efficacité, sachant rythmer les différents chapitres de sa série qui sont autant de péripéties que son héroïne devra surmonter pour enfin accepter d'être elle-même, loin de l'effacée Hikaru. L'humour en est un des ingrédients majeurs, permettant donc d'introduire des éléments moins légers (les brimades qu'a pu subir Hikaru devraient parler à quelques lectrices, et l'hypocrisie du showbiz dans lequel évolue Izumi est bien visible même si le tout reste évidemment idéalisé... il ne faudrait pas non plus trop effrayer les idol en herbe...) sans pour autant alourdir un récit qui se veut avant tout distrayant.
On voit assez vite venir les embrouilles dans lesquelles va se retrouver volontairement ou pas Hikaru mais cela ne fait qu'augmenter le comique des situations plutôt que de rendre l'ensemble vite lassant et rébarbatif.
Les personnages sont vite attachants (mention spéciale à Sumikko le carlin, jouant ici à la perfection son rôle de bestiole accompagnant l'héroïne dans ses galères, l'enfonçant plus que ne l'aidant vraiment...), ils évoluent dans leur comportement, leurs réactions, grandissant et mûrissant petit à petit, dévoilant des sentiments tout à fait vraisemblables, cherchant simplement à trouver comment être eux-mêmes alors qu'ils ont passé des années à se planquer derrière un personnage.
Certes, cela reste un shôjo très classique mais relativement efficace, drôle, rythmé, au dessin typiquement shôjo assez bien maîtrisé...

Droits images et couvertures: © Takako Shigematsu 2004 - publié au Japon par Akita Publishing Co., Ltd.



Retour liste manga


TUNA IN THE BRINE
02-07-2008
   Un manga tres drole, sans rien de nouveau, mais assez bien fait pour ne pas donner l'impression de lire un "énième" shojo. Le seul defaut que je lui trouve c'est le dessin, tres bien maitrisé, mais, cliché "Shojo-Manga-Pour-Collégienne"!

gwennyx
22-05-2008
   Un bon petit shojo bien sympathique.

Hervouet
18-02-2008
   Un shojo tout simple comme on les aime ^-^ !

Langage SMS, injures, allusions aux scans interdits. Merci également de développer un minimum votre avis.
Tout avis posté sera vérifié avant d'être validé et d'apparaître ci-dessus.
Nom: Email:
Votre avis général :
Aucun
Votre avis sur ce manga?
Afin de confirmer que vous êtes une vraie personne merci de recopier les lettres que vous voyez ci-dessous
Recopiez le code   
Retour liste manga