ES par Fuyumi Soryo - 2002
8 volumes (édition terminée) - Glénat
8 volumes (édition terminée) - Kodansha
Sens de lecture japonais - 115x180 mm - 6,40€
Pas de planning
Couvertures japonaises Couvertures françaises Couvertures italiennes

Donnez votre avis
Lire les autres avis

Un homme se réveille dans une chambre d'hôtel. Il n'a pas vraiment de nom, d'identité, existe-t-il seulement ? Il quitte l'hôtel, sans payer sa chambre, sans que cela semble déranger personne. Il essaie des vêtements qu'il ne paye pas là non plus, après un simple regard lancé à la vendeuse. Il s'inscruste dans une discussion entre deux amis, qu'il ne connaît pas, qui ne l'ont jamais vu. Mais ils finissent par l'appeler Minoru. Car cet homme a le pouvoir de pénétrer les pensées des autres et de les modifier à sa guise, capable donc de lire et changer leurs souvenirs. Il va aider un jeune garçon menacé par des petites frappes de son école, utilisant là encore son pouvoir pour en envoyer un à l'hôpital. Ce qui provoquera sa rencontre, sous le nom de Ryôsuke Akiba, avec la brillante Mine Kujô, spécialiste en physiologie du cerveau, qui va vite découvrir qu'il n'est pas comme les autres.

ES est un manga de Fuyumi Soryo, qu'on connaît en France pour son shôjo Mars, édité par Génération comics. Ici, Soryo change de registre vu qu'elle s'attaque au seinen, ES étant prépublié dans le magazine Morning de Kodansha (magazine où on trouve - ou trouvait - également Vagabond d'Inoue, Say Hello to Black Jack de Sato ou Planètes de Yukimura).

Difficile de ne pas faire de rapprochements entre Mars et ES. Les thèmes du déséquilibre psychologique, de la manipulation mentale et de la dualité des êtres semblent en effet être récurrents chez Soryo. On découvre d'ailleurs en Mine et Ryôsuke des traces de Kira et Rei, les deux protagonistes de Mars.

Côté féminin, Mine et Kira ont comme point commun un véritable don pour leur activité principale, artistique pour Kira, médicale pour Mine, don qui les coupe du reste du monde et les enferme, plus ou moins volontairement, dans leur propre univers où elles restent seules. A l'abri des autres ? Néanmoins, là où Kira savait avoir des sentiments, des sensations, malgré ce qu'on disait d'elle, mais avait également conscience de ne pas réussir à facilement les partager avec autrui, Mine s'interroge sur sa propre humanité, sur sa propre capacité à ressentir. Ayant été témoin d'un événement plutôt traumatisant, elle se surprend à réussir à l'analyser froidement, apparaissant alors un peu comme un monstre inhumain aux yeux de son entourage. Mais cette interrogation sur elle-même, cette introspection ne la rend-elle pas au contraire plus humaine que ses contemporains, plus aptes à simuler ce que la société leur a inculqué sans se poser la moindre question sur eux-mêmes, trouvant plus facile de constamment juger les autres ? C'est à voir...
Mais il ne faudrait pas croire pour autant que Mine ait hérité du caractère limite autiste de Kira: il suffit de la voir expliquer avec moult détails et enthousiasme, mais également une innocence non feinte, l'inutilité du mâle dans la vie de certains animaux devant le jeune homme d'un des multiples rendez-vous arrangés par sa mère, pour la trouver rapidement très sympathique...

Côté masculin, outre la légère ressemblance physique entre Rei et Ryôsuke, leur personnalité ambiguë les rapproche. Mais si le premier se sent en danger ET dangereux pour les autres du fait de son état, ne sachant pas comment le contrôler, terrifié qu'il est par ce côté sombre de lui-même, le second en est lui tout à fait conscient et en joue, ce qui le rend alors bien plus dangereux et complexe. D'un côté, l'aide qu'il apporte aux autres nous le rend assez sympathique mais il ne faut pas longtemps pour ressentir le gouffre immense qui l'habite: il n'a pas de vie propre et ne fait que voler des instants de vie à autrui. Il a sa propre morale, se moque bien d'une quelconque notion de justice et semble se placer au-dessus des autres, sachant s'arrêter juste à la limite pour ne pas trop attirer l'attention tout en en profitant pour étudier ses "congénères" à loisir. Être bon ou mauvais ? Impossible de vraiment le déterminer, il semble se placer bien au-dessus de toute notion de bien ou de mal... Peut-être ne cherche-t-il qu'une manière de cohabiter avec les autres, mais l'ennui qu'il ressent à vivre le quotidien le pousse à chercher des sensations fortes pour se distraire, qui sait où cela peut le mener avec de pareilles capacités...
Néanmoins, Ryôsuke a une véritable fonction de révélateur pour ceux qu'il croise. N'ayant pas d'existence en lui-même, il ne fait qu'utiliser les autres et leurs pensées inconscientes, ne créant rien par lui-même, révélant alors à ses "victimes", plus ou moins heureuses de l'être sans le savoir, une partie d'elles-mêmes qu'elles ne pouvaient, ou ne voulaient, pas voir.
On peut imaginer que sa rencontre avec Mine remettra en question la jeune femme, elle qui doute déjà d'elle-même, lui permettant peut-être de se comprendre réellement, promettant du moins une évolution intéressante des personnages et de leurs relations déjà conflictuelles.

Voilà un premier volume qui nous plonge déjà directement dans le bain mais il est encore trop tôt pour savoir dans quelle direction va nous emmener Fuyumi Soryo (mais il y a de fortes chances qu'on ne le sache que lors de la lecture de la dernière page du dernier volume). Des personnages intrigants, fascinants, charismatiques, des mystères à la pelle, une histoire qui se promet complexe mais compréhensible avec le développement que nous laisse entrevoir les dernières pages du volume 1, des dessins fins et élégants dans la lignée de ceux de Mars, dégageant une impression assez glaçante dès qu'il s'agit de l'ambigu Ryôsuke, au regard aussi froid et vide qu'il semble l'être, avec toujours une pointe d'humour disséminée au fil des pages: voilà de quoi susciter la curiosité.


- un dessin toujours aussi fin et élégant, restrancrivant bien le style de chaque personnage
- des personnages diversifiés, complexes et aux multiples facettes, assez fascinants...
- une intrigue qui commence d'une manière bien maîtrisée, sachant mêler science et psychologie sans être lourde, l'auteure semble savoir où elle va
- quelques pointes d'humour de Mine qui renforce le côté plus froid de Ryôsuke
- on peut ne pas du tout accrocher au style du dessin, plutôt froid

Là ou Fuyumi Soryo nous proposait une histoire d'amour passionné avec Mars, elle nous entraîne ici dans un thriller scientifique sur les traces d'êtres extraordinaires capables du meilleur mais surtout du pire, un peu à l'image des êtres humains ordinaires, finalement. Un premier volume déjà assez dense, apportant son lot de découvertes mais évidemment de questions, promettant une intrigue fournie. Du moins, je l'espère...


Nombre de volumes lus: 1 au 02-04-2004
Retour liste manga


Angel
03-11-2005
   ça y est, dernier tome acheté et là, je suis un peu mitigée. l'action va très vite, trop peut etre, ça surprend un peu. on dirait qu'il y a des pistes qui ne sont pas étudiées.

SPOILER
la fin m'a fait bizarre, je pensais pas à un happy end mais presque, enfin qu'au moins Shuro et Mine soient vivants et ensemble...
FIN DU SPOILER

En tout cas, Fuyumi Soryo c'est l'anti Watase. Elle en fait le moins pour émouvoir le plus. Quand Watase met 20 pages de larmes, d'adieu et de promesses et de baisers pasionnées tout ça un peu larmoyant, avec Soryo, ça va vite, et pourtant ça n'est pas moins porteur d'émotions, loin de là. Peut etre que la sobriété est mieux que la profusion, sur ce point.

Bref ES se termine "bien" dans un sens, moins bien si on s'attend à une fin relativement classique qui peut rappeler, paradoxalement, celle d'Ayashi no Seresu, et seulement dans une certaine mesure.

Une série géniale, très bien menée, qui m'a captivée et touchée du début à la fin.

Angel
22-10-2005
   le tome 7 est sorti déjà depuis quelques semaines... je l'ai dévoré ! Intense, envoûtant, tragique...Que dire de plus ? Le 8 se fait attendre, vivement novembre ;) par contre l'édition n'est pas toujours soignée -_- mots manquants, pages volantes... faites attention en l'achetant !

ça m'a mis tellement en joie que j'ai repris l'achat de Mars, du même auteur ;)

MeeNa
24-04-2005
   Je trouve ce manga vraiment passionnant , j'ai lu le tome 5 récemment et je ne suis vraiment pas déçue! J'ai commencé à lire Mars avant, mais le coté un peu ... "nouvelle épreuve" à chaque fois m'énerve un peu, je ne le trouve pas assez "fluide"... Dans Eternal Sabbath, au contraire tout s'enchaine, tout se croise sans casser le rythme...! Meme coté dessin, c'est vrai qu'il peut paraitre assez froid, un peu tro figé, rigide, mais je le trouve plutot bien adapté a l'histoire et a la narration qu'a choisie l'auteure... une seule chose me choque : les yeux ! on a des fois l'impression que les deux yeux ne regardent pas dans la meme direction ! lol c'est un peu flippant =) ! ... je trouve dommage de ne pas accrocher à un manga a cause du dessin surtout quand l'histoire vaut vraiment le coup !( forcez vous un peu mdrr)... (j'ai d'ailleurs tellement aimé l'histoire de Basara qu'il m'arrive de trouver certains dessins ..." beaux" !! lol)

Voualaaaaa !! biZ et bonne lecture !!

selhyn
21-04-2005
   J'adore... Je connaissais cet auteur pour avoir lu mars et je ne suis pas du tout déçue avec ES. L'intrigue est parfaitement maitrisé et les personnages bien travaillés, et touchant. En plus j'aime particulièrement le style de dessin qui est assez particulier. Bref, si vous avez aimé le graphisme de mars vous le retrouverez dans ES!!! Et si vous n'avez pas trop aimé mars parce que vous trouviez ca trop "culcul", vous pouvez tentez ES car c'est le meme style de narration: clair, précis et intriguant mais sans le coté "guimauve" de mars. A conseiller!!!

angel
30-03-2005
   J'ai lu les 4 premiers tomes de ES, je les ai d'ailleurs achetés en moins de 2 semaines, j'ai vraiment eu un énorme coup de coeur pour cette série.
je lis aussi Mars, mais je me suis pour l'instant arrêtée au tome 5, préférant acheter ES qui me convient plus, (mars étant un peu trop larmoyant...)
en tout cas je suis ravie, ES est un très bon seinen, bien maîtrisé, subtil, et surtout j'adore quand Shuro/Akiba pénètre l'esprit des gens, les planches de Fuyumi Soryo sont particulièrement belles, poétiques et en même temps, violentes...
je le conseille aux amateurs de bon seinen psychologique qui apprécient les dessins "au scalpel" de Fuyumi Soryo...

Fanweer
17-02-2005
   Moi, j'ai vraiment accroché. Un thriller scientifique, parfaitement desservi par un dessin très fin, une réelle ambiance, un scénario bien construit qui nous laisse attendre les tomes suivants avec impatience... Mon seul regret, c'est que le dessin est super, on est d'accord, mais un peu figé. En tous cas, vivement la suite!

Yohko
14-02-2005
   Dans le même style que Parasite, ES est une série à part où le combat n'est pas l'objectif principal, où les personnages dégagent un charme particulier. Le dessin est net et précis, les actions s'enchaînent bien sans incohérence. Un seinen à ne louper sous aucun prétexte.

Blood
26-01-2005
   J'ai lu le premier volume de cette série. Si l'histoire, qui semble ambitieuse et complexe, est idéale dans un contexte seinen manga, le dessin possède un côté vraiment trop shojoesque pour pouvoir m'accrocher. Les personnages sont tous plus androgynes les uns que les autres, et dégagent peu d'émotion... Je me doute que c'est un choix conscient de la part de la dessinatrice pour être en accord avec l'histoire racontée... C'est dommage parce que l'histoire partait bien, mais le dessin m'empêche d'accrocher à ce manga.

ienien
24-10-2004
   Je n'ai pas lu Mars, les dessins et la mise en page un peu trop shojo m'ayant légèrement rebuté. Par contre, je trouve son style de dessin parfaitement adapté pour ce genre de thriller très prenant, aux personnages attachants et efficace. Je dirais même que le dessin, très clair, net, froid voire clinique est grandement responsable de l'ambiance unique de ce superbe manga! vraiment ça se lit très bien, avec beaucoup de plaisir. Mais à lire tranquillement, lentement, dans un bon fauteuil avec une ptite boisson, plutôt que coincé dans une fnac bondée et bruyante et étouffante...

Sysy
18-08-2004
C'est clair, je suis comme vous.
Moi aussi, je suis une fana de Mars ( vraiment super ce manga ) et comme vous le dites si bien, il est clair que j'allais lire ES. Perso, j'ai bien aimé le début mais sans plus puis après est sorti le 2 et j'apprécie de plus en plus. Entièrement d'accord avec ce que vous dites ^^.

marianne
31-05-2004
   Quelle bonne surprise !!!
voici une histoire bien sympas, le dessin peut paraitre froid, mais il est surtout sûr et précis, ce qui rend la lecture très agréable. En plus le scénario est un doux mélange de style, tout cela fait que j'ai hate de lire la suite !

stef
04-05-2004
   Comme bcp de gens ici, j'ai commencé a lire mars....ke j'adore..ce ki ma de suite donné envie de lire ES...et j'avoue que ça ma tt de suite plus...et l'histoire avt mem kil ne sorte et ke je le lise m'interessait bcp...les dessins s'inscrivent très bien ds l'histoire...et ds cet univers un peu figé et glacial....je suis rapidement rentrée ds l'histoire mem sil ya parfois qqls longueurs...ce 1er volume promet bcp de choses pr la suite...et je pense que l'on en sera pas decus!!

Aya-drug star away 36
11-04-2004
Etant fan de Mars, je ne pouvais que me plonger dans Es...Et j'ai retrouvé toute l'ambiance du premier manga, donc...Y a pas à dire, j'adore!!!!^^ On retrouve le côté malsain (et réfléchi) derrière qun manga a l'air anodin et classique...Bien qu'on soit qu'au premier vol (dur de juger), je crois que sur certains côtés, Es pourrait dépasser Mars!lol Du point de vue de l' histoire: le côté fantastique est vraiment intéressant et plaisant,(il renforce le côté mystérieux...) et la narration est toujours très fluide et habile. Mais c'est vrai que la force du manga vient toujours de ces persos: Fuyumi Soryo est toujours aussi forte pour nous montrer des protagonistes ambigu, torturés, complexes...étranges... D'ailleurs,comme marqué dans la critique, l'héroïne change énormément de Kira (pas plus mal ^^;;;) et m'est très sympathique (quoique je la trouve bizarre lol) Du point des graphismes...l'auteur s'est encore amélioré!! (et pourtant, ils étaient déjà sublimes ds Mars!) Alors peut-être que ça peut rebuter(surtout que c'est étrange,ce style shojo, pour un seinen!lol), mais moi, je les trouve magnifique...*____* Certaines images sont carrément saisissantes de beauté (je pense notamment aux moments où Ryosuke s'infiltre dans l'esprit de ses victimes...)Ils retranscrivent à merveille les états d'âmes des persos (certaines regards peuvent vous transperser d'effroi)
Sinon, pour l'adaptation française, rien à redire (même si je déteste Glénat, là, j'avoue, ils ont fait de l'excellent boulot...ouf!^^): Des onomatopées de la bonne taille, pas trop de fautes d'adaptations, des pages couleurs superbes, et toujours le même prix, malgré le fait que le manga soit volumineux...donc...
cc: Achetez ES, vous ne le regretterez pas!!^^

sugar coma
10-04-2004
   ne pouvant me baser que sur le premier volume , je dirai de ce qu'on peut deviner de ce manga , qu'il commence extremement bien... je suis déjà une fervente lectrice de mars , ce qui m'a incitée à acheter Es, et je n'en suis pas déçue le moins du monde, bien au contraire !!les dessins , je les aimais déjà, et l'histoire me parait d'une grande qualité...j'attends la suite avec impatience , pour pouvoir confirmer ce qui me semble transparaitre de ce manga .

superstallion
06-04-2004
   Eternal Sabbath est un manga très prometteur !
Le dessin est excellent et retranscrit parfaitement l'ambiance glacée du récit. Quant au scénario, il est impossible de se prononcer après un seul volume. Ce premier volume est en quelque sorte un longue mise en bouche.
Il n'est donc pas indispensable pour un seinen d'être sanglant ou érotique pour être bon, et à l'instar de Monster, tout l'intêrét d'ES repose dans l'ambiance lourde et le fort suspense.
Vivement la suite... en juin seulement !

Langage SMS, injures, allusions aux scans interdits. Merci également de développer un minimum votre avis.
Tout avis posté sera vérifié avant d'être validé et d'apparaître ci-dessus.
Nom: Email:
Votre avis général :
Aucun
Votre avis sur ce manga?
Afin de confirmer que vous êtes une vraie personne merci de recopier les lettres que vous voyez ci-dessous
Recopiez le code   
Retour liste manga