Logique des âmes (La) par Masahiko Kouenji / Yukinatsu Mori - 2006
2 volumes (édition terminée) - Doki-Doki
2 volumes (édition terminée) - Wani Books
Sens de lecture japonais - 127x180 mm - 6,95€
Pas de planning
Couvertures japonaises Couvertures françaises

Donnez votre avis
Lire les autres avis

Le jeune lieutenant Kimizuka Akihiko, nouvellement affecté à la brigade de recherche et d'investigations spéciales, a pour première mission d'aller chercher à l'hôpital psychiatrique sa partenaire, Amamiku Matsuri, internée après avoir provoqué le suicide d'un de ses suspects. Masquant difficilement son enthousiasme, il découvre pourtant bien vite que la jeune femme est plus proche d'une chaman que d'un officier de police et que son aide sera très utile dans leurs enquêtes, que ce soit celle sur un snuff movie trouvé sur le net ou sur des morts suspectes dans un village perdu...

La logique des âmes est un manga en deux volumes de Masahiko Kôenji (scénario) et Yukinatsu Mori (dessin), que Doki-Doki nous propose en version française, continuant ainsi d'enrichir sa collection de séries liées aux démons, surnaturel et autres "chamaneries".

La première histoire pourrait faire croire qu'on ne sera là que face à une série jouant avec les classiques clichés porno-gores, la femme victime maltraitée, le psychopathe qui prend son pied en pleine barbarie, etc. Heureusement, il n'en est rien et les autres histoires permettent plutôt de découvrir le mode de fonctionnement de la brigade de recherche et d'investigations spéciales, et notamment du duo nouvellement formé par Kimizuka et Amamiku. Cette dernière, passant pour une dérangée du bocal auprès de ses collègues, porte en fait une lourde charge qu'on parvient à mieux cerner au fil des enquêtes qu'elle résoud en faisant appel à ses pouvoirs de Yuta, de chaman du monde des morts, cherchant à sauver les mabui (âmes) égarées. Son interaction avec son partenaire Kimizuka est même plutôt drôle, la jeune femme n'hésitant jamais à faire tourner en bourrique le naïf officier pourtant plus solide qu'il n'en a l'air, puisqu'il permet à la jeune chaman de garder les pieds sur terre quand elle doit passer de l'autre côté.

Les histoires proposées, indépendantes les unes des autres, sont plutôt prenantes et rythmées, ne jouant pas spécialement la carte de la complaisance du gore gratuit, jouant toujours autour de l'idée de la faiblesse des hommes face à la mort, de leur peur de la solitude et de la souffrance, bref de tout ce qui peut les faire facilement basculer dans la folie destructrice. Les âmes sensibles pourront sans trop de souci se lancer dans la lecture, le tout n'étant pas non plus visuellement trop explicite : pas de tripes qui volent, de tête qui roule toutes les deux pages, etc. Le suspense est bien là, même si on ne risque tout de même pas de sursauter d'effroi au détour d'une case, les auteurs savent néanmoins faire monter la tension.
La narration parvient à trouver son équilibre entre lisibilité, fluidité et complexité d'affaires un peu tordues, où tout n'est pas forcément explicitement raconté. Le graphisme est assez délicat et maîtrisé, visuellement agréable par ses courbes et sa finesse et les personnages, dès qu'on gratte un peu la surface, deviennent vite assez attachants. Notamment la jeune Matsuri, aux propos acerbes et pinces-sans-rire mais dôtée d'une grande force morale qui la confine aux limites de la folie de par son pouvoir de Yuta.

Il se passe finalement beaucoup de choses durant ces deux volumes, fort remplis, alternant les enquêtes intenses et les moments plus calmes, voire comiques. Certes, les autres personnages ne semblent être là que pour la figuration - les collègues d'Amamiku notamment restent assez superficiels niveau développement de caractère surtout qu'on sent qu'il y avait de quoi faire avec eux - et le gros problème du manga se pose avec sa fin, beaucoup trop rapide là où tous les développements entamés dans les chapitres précédents laissaient entrevoir un final dantesque. Les auteurs ont-ils dû finir dans l'urgence, sans pouvoir autant développer qu'ils l'espéraient les nombreuses pistes lancées ? Je ne sais pas et la dernière histoire laisse donc un sentiment d'inachevé d'autant plus frustrant que le reste du manga était parfaitement à la hauteur.

Il n'en reste pas moins que La logique des âmes est un manga plutôt intéressant et prenant à lire, parvenant à nous plonger facilement dans son univers de mabui égarées et de dieu affamé, tout ça en compagnie d'une héroïne attachante...

Droits images et couvertures: © Kôenji Masahiko, Mori Yukinatsu 2006 - publié au Japon par Wani Books Ltd.



Retour liste manga


yuminekoi
05-02-2009
   J'ai bien aimé ce manga. l'histoire est très interessante sombre et les personnages attachants.
Les dessins sont très beaux aussi, mais ce n'est pas forcement un critère d'achat pour moi.
Il est dommage que cette histoire ne compte que 2 volumes, car l'histoire aurait pus être plus développé.

mais à lire, quand même.

Langage SMS, injures, allusions aux scans interdits. Merci également de développer un minimum votre avis.
Tout avis posté sera vérifié avant d'être validé et d'apparaître ci-dessus.
Nom: Email:
Votre avis général :
Aucun
Votre avis sur ce manga?
Afin de confirmer que vous êtes une vraie personne merci de recopier les lettres que vous voyez ci-dessous
Recopiez le code   
Retour liste manga