Punisher par Jun Sadogawa - 2008
7 volumes (édition terminée) - Glénat
7 volumes (édition terminée) - Akita shoten
Sens de lecture japonais - 115x180 mm - 6,90€
Pas de planning
Couvertures japonaises Couvertures françaises

Donnez votre avis
Lire les autres avis

Deux jeunes voyageurs se rencontrent sur un bateau : elle s'appelle Milky, il se nomme Alt. Tous deux vont vers le nord, elle armée d'une faux, lui d'une énorme épée. Elle veut devenir "La Mort" sans trop savoir comment mais rien ne pourra la faire changer d'avis. Lui, après avoir découvert le corps de son père assassiné, a quitté son petit village pour retrouver sa mère. Ils vont finir par s'associer, sans savoir que leur destin était lié depuis le départ...

Si le nom de Jun Sadogawa ne vous dit rien, il n'est pourtant pas inconnu en France puisque deux de ses séries sont disponibles en librairies : Noodle Fighter chez Taifu Comics et Punisher chez Glénat. Mais voilà décidément un mangaka qui n'a pas de chance pour ses parutions tant japonaises que françaises : Noodle Fighter reste bloqué à son volume 11 (sur 17) en version française, la série n'étant clairment pas un succès commercial, et Punisher a connu 7 volumes chez l'éditeur japonais Akita shoten, tous sortis en français chez Glénat, et les dernières pages du volume 7 montrent clairement que Sadogawa a dû arrêter son manga avant son véritable terme.

Pourtant, l'aventure s'annonçait plutôt bien. Dès les premières pages, nous voilà embarqués dans la quête de deux adolescents aux motivations et au caractère bien différents. La jeune Milky s'est engagée à devenir "La Mort", sans vraiment savoir ce que ça signifiait, guidée ou plutôt hantée par les souvenirs d'un passé torturé qui nous est révélé petit à petit. Elle apparaît pourtant plutôt joviale, pas du genre à réfléchir vraiment avant de foncer dans le tas, armée de sa faux dont elle sait plutôt bien se servir, sans oublier la maîtrise d'une certaine magie...
Alt quant à lui n'a guère de but, d'envie ou de motivation. Après l'assassinat de son père, il a quitté son village pour retrouver sa mère, n'ayant simplement absolument rien d'autre à faire. Il est armé d'une énorme épée qui ne dévoile sa véritable puissance qu'au cœur des pires combats. Plutôt indécis, assez effacé, un peu mou même, il ne semble pas vraiment taillé pour la grande aventure qu'il s'apprête à vivre. Ces deux-là n'ont donc en commun que leur destination, Sansadia, de l'autre côté de la mer. Bien évidemment, au fil de leur quête, ils vont rencontrer divers personnages leur permettant d'avancer et au passage d'en apprendre plus sur le monde qui les entoure et dont ils sont les clés, sans en avoir la moindre idée...

Tous ceux ayant déjà lu un volume de Noodle Fighter ont pu vite comprendre que Sadogawa est plutôt du genre à s'emballer dans l'action et lui-même reconnaît avoir du mal à suivre un scénario bien établi, avec un début, un milieu et une fin comme le demande une œuvre comme Punisher. La série déborde donc évidemment d'énergie, multipliant les combats rythmés où tout explose mais sans oublier pour autant les petites doses d'humour et les mystères que se doit d'avoir toute aventure digne de ce nom.
Mais le mangaka se laisse souvent embarquer par son enthousiasme et part un peu dans tous les sens, nous mêlant aussi bien les ingrédients de l'heroïc fantasy - la magie, les méga-épées, les costumes, les monstres, la magie - que des éléménts plus mécaniques, des robots, un voyage dans des ruines à la Indiana Jones, fouet compris, sans oublier un super-héros au look à mi-chemin entre Power Rangers et Superman... Tout ça se mélange et se combine plus ou moins harmonieusement, au fil des idées du mangaka qui se laisse un peu déborder en créant une aventure sans doute un peu trop vaste et ambitieuse pour réussir à se tenir complètement, manquant un peu de cohésion.
On se retrouve alors à la fin du volume 7 avec une pseudo-fin accélérée qui n'en est pas une, où absolument rien de l'intrigue de départ n'est vraiment résolu et l'auteur profite juste des dernières pages bonus pour expliquer la suite de son histoire, pleine de révélations bien plus fortes que tout ce qu'on a pu lire dans les volumes parus, donnant alors l'impression qu'on a à peine pu en suivre la moitié ce qui s'avère quelque peu frustrant...

L'ensemble n'est en tout cas pas dénué d'intérêt, proposant un style graphique personnel assez spécial mais plutôt maîtrisé, une histoire divertissante et drôle, avec ses petits moments d'émotion, ses héros et ses méchants sadiques même si le big boss responsable de tout est au final à peine utilisé. Le mangaka a du mal à aller jusqu'au bout de ses idées, s'arrêtant toujours juste avant avec l'excuse d'une bonne grosse baston où le mot d'ordre est "plus le temps de réfléchir, on fonce" pour ensuite repartir vers autre chose. Alt et Milky sont plutôt attachants dans leur quête, même si là encore, ils auraient mérité un développement plus en profondeur, le mangaka ayant les idées mais n'allant pas jusqu'au bout.

Punisher se lit en tout cas agréablement, même s'il lui manque sans doute ce petit supplément d'âme et de maîtrise scénaristique pour vraiment accrocher complètement, sans oublier bien sûr cette fin qui n'en est pas une...

Droits images et couvertures: © Jun Sadogawa 2009 - publié au Japon par Akita Publishing Co., Ltd.



Retour liste manga


skizyk
21-08-2012
Le concept était sympa, les personnages réussis, le style particulier de l\'auteur convient finalement aussi à la SF, l\'humour est tout à fait mon genre... Donc évidemment, moi aussi je suis déçu de n\'avoir eu que le premier tiers de l\'histoire en manga, et les deux derniers tiers en texte.

herbv
11-10-2011
Voilà une chronique qui est la bienvenue. J'avais lu il y a quelques temps le premier tome que j'avais trouvé bien sympa, même si je n'avais pas retrouvé la folie que j'appréciais tant dans Noodle Figther. Je me disais qu'il faudrait que je lise la suite mais ton texte m'a bien refroidi. Je crois que je vais me contenter de lire tes tomes au lieu de les acheter :)

Langage SMS, injures, allusions aux scans interdits. Merci également de développer un minimum votre avis.
Tout avis posté sera vérifié avant d'être validé et d'apparaître ci-dessus.
Nom: Email:
Votre avis général :
Aucun
Votre avis sur ce manga?
Afin de confirmer que vous êtes une vraie personne merci de recopier les lettres que vous voyez ci-dessous
Recopiez le code   
Retour liste manga