Over Bleed par 28ROUND - 2008
3 volumes (édition terminée) - Ki-oon
3 volumes (édition terminée) - Square-Enix
Sens de lecture japonaises - 130x180 mm - 7,50€
Pas de planning
Couvertures japonaises Couvertures françaises

Donnez votre avis
Lire les autres avis

Souffre-douleur au lycée, Kei ne supporte plus sa vie et accepte le proposition de son ami Akira d'en finir ensemble, en se jetant d'un pont. Un an plus tard, Kei a survécu mais sa vie n'a pas changé, n'ayant simplement plus Akira à ses côtés. Mais il découvre alors le site Over Bleed sur le net, avec des vidéos de combats clandestins particulièrement violents, et croit reconnaître dans le mystérieux Bunen, invaincu jusque-là, son ami de galère... Son entrée dans ce milieu lui fera ressentir son premier frisson et l'entraînera loin dans sa fascination du combat.

Over Bleed est un manga en 3 volumes signé 28Round, réunissant en fait le dessinateur Park Jungki et le scénariste Jun Sang Young. La série était prépubliée dans le magazine japonais Young Gangan, ayant l'habitude de faire travailler des auteurs coréens, comme on déjà pu le voir avec Jackals (avec le dessinateur de Chonchu) ou Kurokami, deux séries proposées en France chez Ki-oon, tout comme celle-ci.

Amis de la délicatesse, de la poésie et des vidéos de petits chatons tout mignons... sortez vos gants de boxe. Over Bleed, ce n'est que de la baston, du sang qui gicle, des coups qui pleuvent, des corps qui tombent. Kei, ado abandonné par ses parents, lynché tous les jours par les brutes de son lycée et moqué par les autres, s'est attiré le mépris de tous quand la vidéo de son suicide raté a fait le tour du net, le faisant encore plus décrocher de son existence. Jusqu'à ce qu'il goûte au frisson du combat à mains nues, avec cette deuxième chance qui lui est finalement offerte de ne plus reculer devant la peur et la souffrance, en gardant les yeux bien ouverts face à des adversaires sans foi ni loi.
Ne cherchez pas une quelconque finesse, de la profondeur, de la subtilité, ici, tout ce qui compte, c'est le nombre de coups qu'on peut porter avant de tomber K-.O sous les poings de l'autre. La seule question étant juste : jusqu'où peut-il aller dans la violence pour donner un sens à sa vie, quitte à risquer de la perdre quand il se sent enfin exister ?
Difficile de ne pas penser à Coq de combat durant la lecture, en moins glauque tout de même, tout ne tournant ici qu'autour du combat là où la quête de Ryô Narushima prenait vite un tournant plus malsain psychologiquement parlant avec plongée dans les bas-fonds de la société.
Le trait est en tout cas dynamique, les combats sont rythmés, plutôt accrocheurs et s'il ne faut pas attendre grand-chose scénaristiquement parlant - ça ne va pas bien loin niveau enjeux et justifications et les personnages ont droit à un développement minimaliste, simples prétextes à toujours plus de coups - les amateurs de ce genre bien bourrin, sans aucune prétention autre que "cogne si tu l'oses", peuvent se divertir avec cette série courte plutôt efficace, directe et sans temps mort.

Droits images et couvertures: © 28Round 2008 - publié au Japon par Square Enix Co., Ltd.



Retour liste manga


skizyk
21-08-2012
C'est un peu le "Jackals" du manga d'arts martiaux ! Un véritable défouloir, sans compromis ni sans prise de tête. Juste de la baston sanglante. Les dessins sont très beaux mais je les préférai encore dans Dangoo

Langage SMS, injures, allusions aux scans interdits. Merci également de développer un minimum votre avis.
Tout avis posté sera vérifié avant d'être validé et d'apparaître ci-dessus.
Nom: Email:
Votre avis général :
Aucun
Votre avis sur ce manga?
Afin de confirmer que vous êtes une vraie personne merci de recopier les lettres que vous voyez ci-dessous
Recopiez le code   
Retour liste manga