Black Jack par Osamu Tezuka - 1974
17 volumes (édition terminée) - Asuka
17 volumes (édition terminée) - Akita shôten
Sens de lecture japonais - 105x150 mm - 6,50€
Pas de planning
Couvertures japonaises Couvertures françaises

Donnez votre avis
Lire les autres avis

Black Jack est un médecin de l'ombre au visage balafré. Plus jeune, il a été sauvé d'une mort certaine par le docteur Jôtarô Honma qui est devenu son modèle, son maître et lui a donné l'envie de devenir à son tour médecin. Le meilleur, celui à qui on est prêt à payer n'importe quel prix pour réussir les opérations les plus impossibles. Suivant sa propre morale, il opère selon ses propres choix et son propre jugement, aussi bien le voyou que le fils de bonne famille.

Black Jack est un manga d'Osamu Tezuka (décédé en 1989), médecin de formation et mangaka qui a changé le visage du manga au Japon, ayant influencé bon nombre d'autres dessinateurs depuis qui le reconnaissent comme leur modèle. On commence à connaître son oeuvre en France: L'histoire des 3 Adolf - Phénix - Bouddha - Ayako - Nanairo inko - MW - Hidamari no ki - Astro - Le cratère - Le roi Léo (mais ça reste un aperçu très incomplet de l'ensemble de son oeuvre qu'on peut découvrir plus amplement sur le site officiel de Tezuka).
Asuka, qui compte éditer d'autres Tezuka, pour une de ses premières sorties, nous le propose en version bunko, c'est-à-dire poche, près de 300 pages dans un format plus petit que le format habituel (et également moins de volumes), comprenant également 6 belles pages couleurs, le tout imprimé sur un papier blanc assez épais qui rend par contre l'ensemble assez rigide. A noter que Glénat avait déjà sorti 12 volumes sur les 25 que compte l'édition classique avant d'arrêter suite à de mauvaises ventes. Mais Glénat et Asuka ne se basant pas sur la même édition japonaise, l'ordre des histoires devrait être différent. Car il s'agit d'une succession de courtes histoires dans lesquelles nous est présenté un malade impossible à soigner, nécessitant l'intervention du docteur Black Jack, qui devra non seulement soigner physiquement mais également moralement, devant résoudre des situations souvent conflictuelles, difficiles.



Retour liste manga


sweetking
29-05-2005
   Nombreux sont les auteurs de manga à avoir déssiné leur hommage au Black Jack de Tezuka (Monster / Ray / Say Hello to blackjack).

Tout d'abord parlons du black jack, ce valet noir des jeux de cartes ... c'est celui qui représente le mal, du point de vue des gens biens comme il faut.

Le Black Jack de Tezuka EST le mouton noir du corps médical japonais... jamais diplomé, refusant les compromissions, irrespectueux du système, avare, radin, pratiquant des tarifs faramineux.... MAIS, il est surement bien meilleur que n'importe quel autre médecin du Japon...

Tezuka ne cherche pas à en faire un être parfait, bien au contraire, il utilise ce personnage "gris" et souvent désabusé pour peindre le genre humain dans ses défauts et ses forces. Chaque histoire a sa propre morale, morale que le lecteur doit se faire lui même.

Au fil des 17 tomes, Tezuka nous peint une comédie humaine qui égratigne souvent le corps médical et ses abus... c'est surement une des plus belles fresques jamais réalisées en BD.


quant au style graphique de Tezuka, il est parfait, parfaitement maitrisé, absolument pas dépassé, hors du temps au même titre que Walt Disney ou Winsor Mc Key dont les dessins sont accessibles à toutes les générations et ne disparaîtrons pas au fil des modes passagères.

Harly Sama
30-04-2005
   Bon, essayons d'oublier un instant que Tezuka est le père de tous les style de manga. Essayons de voir ce manga d'un oeil objectif avec les années qui ont passé et tout ça !

Sincèrement, le style de dessin choque au premier abord ! Il y a de la maîtrise, aucun doute à cela, mais ça nous change du tout au tout par rapport à tous les mangas modernes !

Cela dit quand on s'y habitue, black Jack devient vraiment génial ! C'est une petites série d'histoires courtes qui me font vaguement penser à des fables (avec leur morale et tout ça) ! Cela dit ne prenez pas peur, il ne s'agit pas là d'une morale à l'américaine avec du manichéisme à bloc, non, c'est beaucoup plus intéressant !

C'est franchement agréable à lire, et l'organisation des planches est vraiment très claire !

En ce qui concerne le héro de l'histoire à proprement parler, Black Jack, il s'agit là d'un des persos les plus charismatiques jamais inventé par Tezuka !
C'est un personnage têtu et borné, et pas spécialement sympathique mais il a quand même la classe, et disons le, qu'est ce qu'il est balèze en ce qui concerne les opérations délicate^^ !

Voila, donc pour résumer, je dirai que c'est pas le meilleur manga de cet auteur (qui pour moi reste Bouddha) mais on peut dire que c'est ... le 2ème ! Ha ha ! Bref, on trouve beaucoup de chose là dedans, de l'humour, des réflexions intéressantes, un héro charismatique, du supense, ...
Et ça se lit tout seul^^!
Les dessins peuvent choquer mais quand on s'y habitue on apprécie la simplicité et la maîtrise de ceux là !

J'espère vous avoir donné envie de lire ce manga ! Bisous^^ !

le-fenec-rusé
08-09-2004
   super . la ou tt a commencer .Osamu tezuka est le maitre du manga (quand meme) lol .mais sa maniere de dessiner est presque equivalente a celle d'aujourd'hui

Dof1
03-04-2004
   C un super manga : j'adore. Osamu Tezuka est vraiment LE maître. C qd même LE manga par lequel commencer, quoi ! Pfff : 2 mots à dire dessus : SUPER MANGA !!

Langage SMS, injures, allusions aux scans interdits. Merci également de développer un minimum votre avis.
Tout avis posté sera vérifié avant d'être validé et d'apparaître ci-dessus.
Nom: Email:
Votre avis général :
Aucun
Votre avis sur ce manga?
Afin de confirmer que vous êtes une vraie personne merci de recopier les lettres que vous voyez ci-dessous
Recopiez le code   
Retour liste manga