Short Program par Mitsuru Adachi - 1988
3 volumes (édition terminée) - Tonkam
3 volumes (édition terminée) - Shogakukan
Sens de lecture japonais - 150x210 mm - 8,40 €
Pas de planning
Couvertures japonaises Couvertures françaises

Donnez votre avis
Lire les autres avis

Recueil de nouvelles de Mitsuru Adachi. 18 histoires d'amour, d'amitié racontées au travers du regard du héros, en quelques pages. Les retrouvailles de toute une classe de collège 5 ans après. Les rêves d'amour d'un garçon sur une fille qu'il croise tous les jours dans la rue. Les rapports de voisinage de deux adolescents. Les records de saut en hauteur d'une jeune athlète. Comment apprendre la gentillesse et la sensibilité sans s'en rendre compte. Les avantages du petit boulot d'électricien. Jeu de séduction entre adolescents. Les joies et les peurs d'une rencontre par correspondance. Le dur métier de détective. La révélation sur les souvenirs du premier amour. La vie de tous les jours dans un petit café. On ne peut pas contrer le destin. Les apparences sont souvent trompeuses. La perte d'un être cher change souvent tout. Deux manières de voyager dans le temps. Les actes manqués qu'on peut regretter toute sa vie...

Short Program est un manga signé Mitsuru Adachi, prolifique auteur qui a commencé en 1970 et reste à ce jour un des rares à avoir dépassé les 100 millions d'exemplaires vendus au Japon. Malgré cela, il reste peu connu en France, en dehors de quelques séries TV adaptant ses mangas (Une vie nouvelle pour Hi Atari Ryôkô, Théo ou la batte de la victoire pour Touch, Tommy et Magalie pour Miyuki) et donc Short program, qui est longtemps resté son unique manga traduit en France (et partiellement aux Etats-Unis chez Viz), avant la sortie prochaine de Nijiiro Togarashi chez Glénat et Jinbe chez Tonkam.
Short program compte deux volumes au Japon, le premier sorti en 1988, le second en 1996, chacun étant un recueil de nouvelles prépubliées dans divers magazines aussi bien shôjo que shônen. Le tout compte 18 nouvelles qui nous permettent de faire connaissance avec l'univers adolescent qu'Adachi aime à évoquer à sa manière.

La première chose que l'on remarque, bien sûr, ce sont les dessins. Simples, clairs, totalement maîtrisés, ils me laissent pour ma part la même impression que le dessin de Rumiko Takahashi (admiratrice d'Adachi) dans Maison Ikkoku. On y ressent la même chaleur dans les traits, le même amour des personnages, la même humanité simple qui illumine chaque page.
Un peu comme chez Tezuka (chez qui on trouve souvent le jeune héros idéaliste Ken'ichi, son mentor moustachu et son rival Rock), Adachi reprend pour chaque histoire à peu près les mêmes personnages (hormis quelques exceptions qui confirment bien sûr la règle), aimant à créer des triangles amoureux mettant en scène:
- le jeune héros dont on ne voit à première vue que les défauts (tour à tour grognon, ultra timide, loser, voyeur, lâche, etc...) mais qui se dévoile petit à petit, montrant un visage différent, parfois même inattendu...
- son rival, plus beau, plus grand, plus fort, charmeur, qui tombe (presque) toutes les filles, mais...
- la jeune fille, pas aussi ingénue qu'on pourrait le croire, souvent bien maligne et qui sait vers qui son coeur balance, loin de la traditionnelle potiche incapable de la moindre action censée...
Recette classique, certes, mais où Adachi arrive à chaque fois à innover, par le ton qu'il utilise, l'humour parfois très présent sans jamais être lourd, l'émotion et surtout, la profondeur de ses personnages qu'on découvre petit à petit, en quelques cases, sans besoin de discours grandiloquent.

Car c'est une habitude dans Short Program (et chez Adachi en général en fait), il y a souvent des pages sans presque aucun texte. Tout passe par le jeu de la mise en scène, des plans, de la narration, le jeu des regards, des attitudes. Le but n'est pas d'expliquer, de mettre des mots sur tout, mais de faire deviner, ressentir. Faire ressentir l'amour naissant, la jalousie, la vanité, la tromperie, la honte, la peur, la timidité, l'envie, etc... ce qui donne incroyablement plus de force aux histoires si on s'y laisse prendre. Il y a beaucoup de non-dits, les nouvelles s'arrêtent souvent là où les traditionnels mangas romantiques commencent. Et c'est justement grâce à ça, grâce à cette finesse et cette subtilité des sentiments et des émotions que naissent la poésie et la tendresse des histoires qu'Adachi nous conte. Et nous, lecteurs, devenons de ce fait actifs car il oblige d'une certaine manière à nous impliquer dans l'histoire que l'on construit et comprend selon notre propre sensibilité.

Certaines histoires sont très légères, bourrées d'humour, voire d'auto-dérision (Adachi se moque de lui-même ou de l'habituel fan-service - culottes et maillots de bain - que l'on trouve souvent dans ce genre d'histoire), avec parfois une petite touche de fantastique. D'autres sont plus sombres, habitées par le remord, la tragédie, la mélancolie mais avec toujours une petite flamme d'espoir au bout, sans pour autant jamais tomber dans le mélo ou la niaiserie. L'histoire d'amour tient toujours une place importante mais on ne voit pas qu'elle (tout comme dans Maison Ikkoku de Takahashi, l'histoire entre Godai et Kyoko est le point central, mais pas unique).

Subtilité, tendresse, humour, finesse sont les maîtres mots de ce recueil de nouvelles où, en quelques pages, Adachi arrive à faire naître et évoluer des personnages attachants et terriblement humains, avec leurs incohérences et leurs doutes. On ne peut qu'espérer que l'avenir nous permettra de découvrir d'autres oeuvres de ce grand mangaka en France.

PS: selon la mise à jour du 12/08/03, Tonkam n'aura plus les droits de ce manga à compter du 31/12/03.


- un dessin finalement agréable
- une narration très bien faite, ça se lit tout seul...
- des touches d'humour, d'humanité, d'amour, d'amitié, parsèment les pages
- un manga qui se vit et se ressent
- beaucoup de sensibilité et de subtilité pour parler d'amour sans niaiserie
- un dessin qui peut surprendre, tous les perso ont à peu près la même tête
- tout le monde ne sera pas touché de la même manière... on est touché ou pas du tout

On tombe très vite et très facilement sous le charme de ces 3 volumes, où au fil de chaque histoire courte faite de tranches de vie ordinaire se profile une belle exploration des sentiments...


Nombre de volumes lus: 3 au 14-08-2003
Retour liste manga


Kurumi
25-07-2005
   Aaah...Short program, un manga devenu très rare aujourd'hui, mais si vous avez un peu...non beaucoup de chance (comme moi sur ce coup là) vous pourrez trouver ces trois magnifiques volumes (ou du moins un des trois) dans certains magasins spécialisés dans les mangas et la japanim'.

Bon, Pour en revenir à Short program mon volume préféré est le premier je l'ai trouver mieux que les deux autres (mais je les ai tous adorés^^), et mon histoire préférée est "plus un" par contre je n'ai rien compris à "jeux d'adieu" ^^'. Mais les histoires sont toutes très bien imaginées (il y en a même que j'ai du lire plusieur fois pour les comprendre) et très bien déssinées (il faut aimer le style de l'auteur, mais on s'y habitue).
si vous ne connaissez pas encore Mitsuru Adachi je vous conseille Short program pour le découvrir (ou Touch^^).

Vous l'aurais compris ce manga est génial!! Le problème c'est l'édition, les pages sont imprimées sur du papiers trop fin, quand on lit une page on voit toujours un peu celle derrière, c'est dommage.

Bref, un manga super que je conseille à tous!!!

Noumaios
26-02-2004
   Salut les amis, tout d'abord je dois souligner que je partage bcp le point de vu de Loulou, il ou elle a trés bien exprimé "le truc" que l'on peut ressentir en lisant short program.

C'est bien évidement 3 receuils originaux se dispersant dans des tranches de vie avec pour protagoniste les mêmes personnages repris dans des rôles différents à chaque essai.
Cela peut être destabilisant pour les non averti car à chaque histoire il faut oublier la précédante pour prendre les persos dans une nouvelle approche car ils auront une psycologie et un caractère différent à chaque fois (le héros devenant le "méchant" ou les comportements se trouvant transformé voir inversé timide/expresif attentionné/indifférent etc...) pourtant c'est une grande richesse scénaristique et un difficile exercice de style qui se dégage de Short program. Je gage bien évidemment que cette trilogie de Mitsuru Adachi sera trés différemment acceuillie et apprécié selon les genres et les sensibilitées de chacun.
Pourtant ces petites histoires sans fin réelle sont autant de pavés dans la mare des mangas "traditionnels" et il serait dommage de se privé ainsi d'élargir son champ culturel d'autant que ces petites histoires courtes son trés agréables à suivre pour la pluspart et devrait passionner le lectorat plus traditionnel des sentimentaux ou ceux qui ont apprécié des manga comme "Sing yesterday for me" par ex...

Comme je le disais à Morgan recemment c'est le genre de manga qui s'apprécie mieux aprés plusieurs lectures.
Comme d'habitude, pour tout ce qui est original ou qui n'entre pas dans les cannons habituels il faut un peu d'indulgence,de la persévérence et bcp d'ouverture d'esprit.
Vous découvrirez alors un manga trés attachant,subtil,riche et différent...

voila,avant de vous quitter je dois vous avertir qu'il devient difficile de se procurer les 3 Short program parce qu'il ne sont plus édité et que leur faible tirage rend leur disponibilité à l'occasion rare voir exeptionnelle.
Et je vous dis ça en connaissance de cause les ayant obtenu non sans mal trés récemment...

Enfin,pour ceux qui reste réticent par ce que pour eux Adachi rime avec histoire de Baseball et dessin médiocre c'est l'occasion ou jamais de découvrir une nouvelle facette du talent subtil de Mitsuru et de vous réconcilier avec son style particulier...

Tchao à tous et bonne lecture, Noumi.

Loulou
13-03-2003
   Que dire? tout simplement que je pourrais relire les 3 tomes de Short program sans m'en lasser!! Toutes ces petites histoires qui semblent banales regorgent de délicatesse, sensibilité....des petits gestes, des petites phrases qui provoquent un pincement au coeur...L'histoire qui m'a marqué c'est celle avec "l'ours-mal-leché" (je me trompe pas ?...). J'ai lu dans une critique que c'est dommage qu'il n'y ai pas de fin concrète et que ca se finit en queue de poisson...mais je crois que c'est là que justement repose le "truc" qui fait qu'on craque pour short program : ce sont des p'tits bouts de vie auxquelles fo pas chercher une fin mais plutot le sens, l'impression, l'idée que veut laisser la p'tite histoire....Moi c'est justement là que j'ai trouvé tout le charme de Short program...Il est sans prétention et raconte des histoires toutes simples sans se compliquer les choses.....benh voila koi...j'adore...

nath
22-03-2002
oui bon ben à part le premier volume que j'ai plutôt bien apprecié, je trouve qu'adachi a une manière vraiment trop vieillot pour raconter les relations amoureuses on dirait nos arrières grand-parents autant de leur jeunesse, les relations sont trop coincé pour etre realistes et c'est dommage idem pour les tenues vestimentaires de ses heroines plutôts laides! par contre j'adore son dessin c'est original et mignon surtout les yeux tres beau seul repproche il nous ressort toujours les jumeaux de theo et debbie et c'est un peu lassant qu'il change au moins leur aspect physique!je vais peu etre me faire incendier^^

Fredd
11-01-2002
On se prosterne devant Adachi.
Ses histoires courtes sont des merveilles de sensibilité. Parce qu'Adachi n'a pas son pareil pour débusquer avec une grande justesse les sentiments derrière les apparences les plus triviales. Il y a une délicatesse, une pudeur, une exploration des sentiments les plus profonds absolument magnifiques dans ces histoires courtes. Et tout ça par le biais de tranches de vies apparamment anodines.
Et en plus, il met tout cela en forme avec un sens du rythme et du découpage qui n'a pas d'égal.
Adachi est un maître et un grand.
Une petite citation pour illustrer mon propos : "Aucun lever de soleil, même en montagne, n'est pompeux, triomhant, impérial; il se manifeste au contraire imperceptiblement et timidement comme l'espoir que tout pourrait encore s'arranger, et c'est justement l'insignifiance de la plus puissante des lumières qui nous émeut et nous bouleverse" de Théodor Adorno dans 'Minima moralia'.
Voilà tout à fait ce que je pense de Mitsuru Adachi.

kasumi
25-11-2001
ces 3 volumes sont des trésors d'émotion d'humour et c'est tellement vrai! Certaines histoires pourront paraître répétitives aux yeux de certains, surtout s'ils se contentent de regarder la tête des personnages d'Adachi (des clones déclinés sous plusieurs versions lol) Mais quand on va plus loin, on découvre vraiment la personnalité de chaque histoire , qui pourrait être la nôtre... et c'est là tout le charme du manga. C'est de la romance mais sans tomber dans la niaiserie. vivement conseillé! surtout si vous découvrez Adachi.

jolan
01-10-2001
et voila comme le dis Morgan adachi c'est adachi, on est toujours rebuté par les dessins mais l'histoire elle se vit avec les personnages, pas d'identification, juste de la contemplation, des petits sens, des devinettes quand au denouement, c'est la grande force d'adachi.

shun
20-09-2001
ben moi je dois dire que j'ai été déçu! aimant beaucoup l'animé touch je pensais que ces mangas serais "meilleurs"! pourquoi cet avis ? ben parceque les histoires sont vraiment incomplete, aucune fin ou on dirait un chap de chaque histoire, il manque quelque chose a chaque fois, c'est vrai que c'est un receuils mais prennons l'ex de hojo ces 3 recueils sont des histoires complète et avec une fin! aussi non c'est vrai que les histoire sont des fois très bien trouvées, y'en a même une qui a failli me faire pleurer :p côté dessins c'est très beau ( j'aime beaucoup son style ) donc a conseillé a ceux qui ne sont pas contre les fins en queue de poissons LOL

Langage SMS, injures, allusions aux scans interdits. Merci également de développer un minimum votre avis.
Tout avis posté sera vérifié avant d'être validé et d'apparaître ci-dessus.
Nom: Email:
Votre avis général :
Aucun
Votre avis sur ce manga?
Afin de confirmer que vous êtes une vraie personne merci de recopier les lettres que vous voyez ci-dessous
Recopiez le code   
Retour liste manga