Eat-man par Akihito Yoshitomi - 1996
10 volumes (édition arrêtée) - Asuka
19 volumes (édition terminée) - Media Works
Sens de lecture japonais - 130x180 mm - 7,95€
Pas de planning
Couvertures japonaises Couvertures françaises

Donnez votre avis

Bolt Crank est renommé pour être le plus grand des aventuriers. On ne cesse de faire appel à lui pour accomplir les missions les plus difficiles au travers du pays. Il ne porte pas d'armes, comment est-ce possible ? Mais on le trouve toujours avec un boulon à la bouche... Peu nombreux semblent ceux qui connaissent son petit secret: il peut faire surgir de sa main droite tout ce qu'il avale, ne se nourrisant que de pièces mécaniques. Il suffit qu'il engloutisse pièce par pièce une arme, quelque soit sa taille, pour qu'il la ressorte dans la situation la plus appropriée sous le regard ébahi de ses adversaires, totalement pris de cours. Voici Eat-man.

Eat-man est un manga en 19 volumes signé Akihito Yoshitomi dont Asuka nous permet déjà de découvrir l'oeuvre la plus récente, Ray, toujours en cours au Japon.
Loin des problèmes d'un médecin de l'ombre à la vue perçante, Eat-man nous mène plutôt dans le pays des aventuriers, entre western, cyberpunk et héroïc-fantasy. Mais ce premier volume ne s'avère pas très accrocheur pour débuter.

Déjà par les personnages: le héros, à force de se vouloir mystérieux, blasé et un peu cynique, cas typique du baroudeur solitaire, manque quelque peu du charisme indispensable à ce type de personange et paraît assez vide, ne dégageant aucune émotion. Et ce ne sont pas les personnages secondaires développés de manière assez simpliste, souvent des jolies filles manquant encore plus de personnalité, qui arriveront à le mettre en valeur.
Quand aux différentes histoires, totalement indépendantes les unes des autres, chacune nous contant une aventure de Bolt, elles se révèlent assez vite répétitives et prévisibles puisque toutes utilisent le même schéma: Bolt débarque des boulons plein la bouche,une jolie fille fait son apparition, la mission commence, Bolt, à défaut d'avoir tout compris, a néanmoins bouffé en prévision l'arme ultime qui défoncera le big boss du niveau, hop, la mission est finie... Difficile donc de se laisser prendre par l'ambiance.

Néanmoins, l'aventure s'étalant sur 19 tomes, on peut imaginer que les volumes suivants mettront en place une mécanique moins évidente et plus intéressante, y compris un fil rouge apportant donc une vraie consistance à l'histoire et à l'univers présentés. Ce serait étonnant qu'on ne nous en apprenne pas plus notamment sur le passé du mystérieux Bolt et son pouvoir aussi... spécial.

A noter que le volume 5 de Ray propose un cross-over avec Eat-man, c'est-à-dire une histoire réunissant les personnages des deux mangas.

Droits images et couvertures: © Akihito Yoshitomi 1996 - publié au Japon par Media Works, Inc., Tokyo



Retour liste manga
Langage SMS, injures, allusions aux scans interdits. Merci également de développer un minimum votre avis.
Tout avis posté sera vérifié avant d'être validé et d'apparaître ci-dessus.
Nom: Email:
Votre avis général :
Aucun
Votre avis sur ce manga?
Afin de confirmer que vous êtes une vraie personne merci de recopier les lettres que vous voyez ci-dessous
Recopiez le code   
Retour liste manga