Leviathan par Eiji Ohtsuka / Yû Kinutani - 1999
12 volumes (édition terminée) - Asuka
12 volumes (édition terminée) - Media Works
Sens de lecture japonais - 125x180 mm - 7,95€
Pas de planning
Couvertures japonaises Couvertures françaises

Donnez votre avis
Lire les autres avis

Aux abords de la mer morte, deux hommes trouvent un cadavre. Tentant de voler un anneau à son doigt, ils découvrent vite que le corps est en fait bien vivant. Il s'appelle Samizo Kôhei. Il faisait partie d'une troupe de 5 personnes venue en Turquie dans la vallée de Goreme pour y maintenir la paix. Elles ont disparu sans laisser de traces voilà deux ans et seul Samizo refait surface aujourd'hui. Mais est-il vraiment seul ? Pourquoi a-t-il désormais deux mains totalement différentes ? Serait-il revenu annoncer l'apocalypse comme le Leviathan ?
Au Japon, la jeune Satsuki est stagiaire dans une clinique. Ancien médecin volontaire lors d'une opération militaire, elle sait d'ordinaire parfaitement se défendre. Mais elle aura bien besoin de l'aide de son ex, Samizo Kôhei, face aux expériences de sorcellerie d'un neuro-chirurgien. Quel meilleur travail Samizo peut-il alors se trouver à son retour au Japon que celui de chirurgien spirituel, avec les pouvoirs qu'il semble avoir acquis ?

Mêlant sorcellerie, horreur, gore, mysticisme, croyance, démons, Leviathan est un manga toujours en cours au Japon. Il est signé Eiji Ohtsuka pour le scénario (également scénariste de MPD Psycho) et Yû Kinutani (qui semble avoir eu Akihito Yoshitomi - Eat-man, RAY - comme assistant) pour le dessin.

Pour le peu que nous dévoile ce premier volume (dont le dernier tiers est constitué d'un chapitre 0, ayant précédé la création de la série), le scénario semble parti pour être très complexe: s'agira-t-il d'une complexité au service de l'histoire, amenant une réelle profondeur maîtrisée, ou de poudre aux yeux juste là pour masquer un gros vide derrière des embrouilles fumeuses ? Il use en tout cas déjà d'un certain nombre de facilités (quelque chose n'est pas possible ? Pas de probème, comme c'est de la sorcellerie, ça explique tout...). Affaire à suivre...
Le dessin de Kinutani, parfaitement maîtrisé et très fin et détaillé tout en restant très lisible, est, lui, nettement plus accrocheur, donnant un certain caractère aux personnages.

A noter que le "Grand roi d'effrayeur" dont il est question volume 1 page 11 correspond à un célèbre quatrain des prédictions de Nostradamus:
"L'an mil neuf cent nonante neuf sept mois,
Du ciel viendra un grand roi d'effrayeur,
ressusciter le grand roi d'Angoulmois,
Avant après Mars régner par bonheur "


Droits images et couvertures: © Eiji Ohtsuka / Yu Kinutani 1999 - publié au Japon par Media Works Inc., Tokyo



Retour liste manga


skiz
13-09-2006
Je n'ai lu que les deux premiers donc mon avis n'est pas définitif.
C'est très bizarre comme truc... M'enfin bon ,avec MPD Psycho et plus recemment Kurosagi livraison de cadavres, on le savait. La il smeble que le background soient interressant. Faudrait qu'il y ait une trame d efond pour accompagner ces jolis dessins ! Il y en a peut eter uen remarque mais je n'ai pas eu le loisir de lire la suite.

Gramael
21-08-2006
    Un manga un peu gore, mais fort sympathique. D'ordinaire, je n'aime pas trop les scènes sanglantes, mais ce manga me les a fait complètement oublier *__*

Leviathan
04-07-2005
J'adore ce manga. Eiji Otsuka après avoir fais un magnifique manga à mes yeux (MPD Psycho) sort vraiment le grand jeu avec celui là. Je ne sais même pas lequel des deux je préfére...

Langage SMS, injures, allusions aux scans interdits. Merci également de développer un minimum votre avis.
Tout avis posté sera vérifié avant d'être validé et d'apparaître ci-dessus.
Nom: Email:
Votre avis général :
Aucun
Votre avis sur ce manga?
Afin de confirmer que vous êtes une vraie personne merci de recopier les lettres que vous voyez ci-dessous
Recopiez le code   
Retour liste manga