Rebirth par WOO - 1998
10 volumes (édition arrêtée) - Tokebi
26 volumes (édition en cours) - Daiwon
Sens de lecture français - 130x190 mm - 6,95€
Pas de planning
Couvertures coréennes Couvertures françaises Couvertures italiennes Couvertures américaines

Donnez votre avis
Lire les autres avis

En 1641, Europe centrale. Desh le vampire voit sa bien-aimée Lilith tuée devant lui par le puissant Karl, aidé du pouvoir de la Lumière. Il ne faut pas longtemps pour que lui aussi soit anéanti... 1998, Roumanie. Une équipe de scientifiques, spécialisée dans les phénomènes paranormaux et menée par le Professeur Do, arrive dans une ville où les morts suspectes se multiplient. La population a fui, terrorisée. Mais les membres de l'équipe, attendant leur exorciste Mademoiselle Millenear, détectent bien vite des puissances maléfiques qui se jettent sur eux. L'exorciste à peine arrivée, elle ne peut que constater la mort de ses amis, hormis le Professeur Do et sa fille Remi, retenus prisonniers par les démons inférieurs qui ont envahi le villages, attirés par l'odeur humaine. Malgré tous ses pouvoirs, la jeune femme ne peut rien, même après avoir tué le chef de la bande de monstres. Elle ne sait pas que, par la même occasion, elle vient là de libérer le terrible vampire Desh, après plus de 300 ans de captivité dans les ténèbres. Il a soif de vengeance et de sang humain...

Manhwa toujours en cours en Corée. Si Tokebi n'avait pas encore son titre un peu fan-service, le voici. Car, comme l'annonce d'emblée le manhwaga, il ne dessine les filles qu'avec "des gros seins, des grosses fesses et une taille toute fine", tout en n'oubliant pas les tenues qui s'arrachent, les contre-plongées sur les culottes des filles en détresse, menacées par des monstres cherchant à coller leur longue langue gluante partout... Le trait est maladroit, grossier, sans personnalité, ne donnant pas souvent des visages du plus bel effet (remarquez, même le manhwaga se trouve mauvais !). La mise en scène reste très plate, y compris durant des combats assez illisibles qui traînent parfois bien en longueur. Les personnages ne sont pas attachants ni charismatiques, restent assez simplistes, primaires et immatures, pas aidés, il est vrai, par des dialogues pauvres et assez risibles en plus d'un humour bas de gamme.
Du très dispensable donc tant le genre connaît de meilleurs représentants en version française...

Droits images et couvertures: © WOO 1998 - publié en Corée par Daiwon C.I. Inc.



Retour liste manga


skizyk
13-09-2006
   C'est nul. Une sorte de mauvaise copie de Berserk et Bastard et ce pour plusieurs raisons flagrantes dès le volume 1. Bon je ne partage pas tout a fait l'avis de Miss Morgan sur les dessins, ils ne sont pas si laids que ça... Il y quelques belles planches de temps en temps dans les tomes actuels (9, notez qu'on me les passe, sans quoi je ne les lirais pas). Et le fan service disparait assez vite (lors du flash back qui commence volume 5 je crois). Mais bon, ça reste assez mauvais, mal narré, mal conduit, moyennement dessiné... Si vous pouvez éviter de l'acheter...

Langage SMS, injures, allusions aux scans interdits. Merci également de développer un minimum votre avis.
Tout avis posté sera vérifié avant d'être validé et d'apparaître ci-dessus.
Nom: Email:
Votre avis général :
Aucun
Votre avis sur ce manga?
Afin de confirmer que vous êtes une vraie personne merci de recopier les lettres que vous voyez ci-dessous
Recopiez le code   
Retour liste manga