Last fantasy par Creative-Hon / Kwon Yong-Wan - 2002
5 volumes (édition terminée) - Tokebi
5 volumes (édition terminée) - Daiwon
Sens de lecture français - 130x190 mm - 6,95€
Pas de planning
Couvertures coréennes Couvertures françaises Couvertures américaines

Donnez votre avis

Dans un monde rempli d'orques, de sorciers, de chevaliers noirs... Tian est un jeune magicien prometteur mais ayant dû quitter son académie faute d'argent. La seule magie qu'il maîtrise, c'est celle du feu. Son ami Drei est d'une force inégalée, puissant guerrier... au QI d'huître, ne pensant qu'à manger, provoquant bêtise sur bêtise. Les deux compères arpentent le monde, ne cherchant qu'à survivre, vivant de multiples aventures involontaires ne les laissant jamais que dans la pauvreté et les ennuis...

Last fantasy est un manhwa en 5 volumes dessiné par Kwon Yong-Wan tandis que le scénario est signé du studio Creative-Hon. Au programme, de la fantasy plutôt basique jouant plus sur la carte de l'humour et de la dérision que des combats nobles et sérieux.
Le dessin, comme dans un certain nombre de manhwa déjà sortis en France, est plutôt maîtrisé, fin et précis mais il ne dégage guère de personnalité propre. C'est propre et lisse.
La narration par contre manque parfois un peu de fluidité et de lisibilité durant des phases de combat un peu alambiquées. Sans compter un petit souci de rythme qui fait qu'il n'est pas évident de se plonger dans l'aventure...

Mais ce qui empêche réellement Last fantasy de sortir du lot des titres "Vite lus, vite oubliés", c'est son scénario et ses personnages. Le duo comique du magicien au talent prometteur mais qui n'a jamais pu le développer et son compère crétin qui les met toujours dans les situations les plus idiotes (même si on ne peut pas dire que Tian soit un génie non plus...), ces deux-là n'arrêtant pas de s'enguirlander, ça n'a rien de véritablement original.
De plus, la bêtise profonde de Drei (simulée ou réelle ?) amène toujours à des fins d'aventures relativement simplistes. En effet, les missions se succèdent sans guère d'originalité (là un dragon sénile, ici une guerre sans intérêt ou encore cet arbre de vie qui ne sert à rien), n'étant jamais vraiment approfondies puisque tout se termine en deux temps-trois mouvements d'une manière superficielle. Il ne faut rechercher là pas le moindre centimètre de profondeur, tout reste en surface et rien n'est développé. Quand à l'humour bon enfant mis en scène, il amènera au mieux un léger sourire.

Bref, le seul but auquel peut prétendre Last fantasy reste le pur divertissement, but qu'on pourrait dire atteint dans le sens où l'ensemble reste lisible et relativement efficace mais à part ça, l'intérêt reste très limité... Dans la jungle des sorties du moment, d'autres titres s'y réussissent d'une manière bien plus rythmée, prenante et originale...

Droits images et couvertures: © Kwon Yong-Wan / Creative-Hon 2002 - publié en Corée par Daiwon C.I. Inc.



Retour liste manga
Langage SMS, injures, allusions aux scans interdits. Merci également de développer un minimum votre avis.
Tout avis posté sera vérifié avant d'être validé et d'apparaître ci-dessus.
Nom: Email:
Votre avis général :
Aucun
Votre avis sur ce manga?
Afin de confirmer que vous êtes une vraie personne merci de recopier les lettres que vous voyez ci-dessous
Recopiez le code   
Retour liste manga