Adrenalin par Lee Jung Hwa - 2004
4 volumes (édition terminée) - Tokebi
4 volumes (édition terminée) - Daiwon
Sens de lecture français - 130x190 mm - 6,95€
Pas de planning
Couvertures coréennes Couvertures françaises

Donnez votre avis

Sunwoo Heeyong, 17 ans à peine, débarque de sa campagne pour découvrir Séoul. Sa grand-mère l'a bien mis en garde: la grande ville est, dit-on, remplie de mauvaises personnes, il doit se méfier. Le conseil n'aura pas été entendu: dès son arrivée, il se fait dépouiller. Comment se loger sans un sou en poche ? Il suffit de tomber sur une mystérieuse annonce au coin d'une rue, promettant un bon logement pour un loyer de... 15 euros. Qui plus est dans une magnifique demeure habitée par 5 jolies filles, bien qu'un peu étranges: celle-ci à la tenue vestimentaire très... dépouillée, celle-là au look ultra sexy, ou encore cette autre, sacrément forte. Ou celle qu'elles appellent la maîtresse, si incroyablement belle. La chance daignerait-elle enfin se tourner vers Heeyong ? Mais pourquoi lui demande-t-on de payer son loyer avec quelques millilitres de son sang ? Et qui est cette fille qui se pelote les seins dans la salle de bain ? Mais quel est donc le secret de cette baraque de dingues ?

Adrenalin est un manhwa de Lee Jung-Hwa, terminé en Corée en 4 volumes. Ce titre aura été présent dans le Tokebi Génération durant cinq numéros, permettant ainsi aux lecteurs du magazine de le découvrir en prépublication. Au final, on se retrouve face à une comédie très légère, pas très originale mais rythmée. Le dessin est extrêmement classique mais assez maîtrisé, n'hésitant d'ailleurs pas niveau vues sur les petites culottes ou poitrines de nos "héroïnes". Fan service ? Totalement assumé mais quelque peu détourné quand on connaît la véritable nature de nos charmantes hôtesses aux formes rebondies mais au caractère explosif.

Ce genre de comédie offre souvent au personnage masculin un rôle de loser: celui-ci ne fera pas exception, bien au contraire. Sunwoo Heeyong est même particulièrement débile, poissard et naïf, au point qu'on le prendrait presqu'autant en pitié que certaines de ses colocataires, atterrées devant autant de gentille bêtise. Car notre crétin pathologique est évidemment comme toujours mis en présence de créatures féminines aussi excitantes qu'excitées, entre la dragueuse, l'intrépide, la boniche, la grosse tête plus prompte à foutre des raclées et envoyer sur les roses qu'à roucouler d'amour. Dit autrement, elles sont toutes complètement timbrées, allumées, déjantées, piquant allègrement la vedette à l'invisible Heeyong le crétin. Les situations sont à l'exagération la plus complète, tous les personnages, masculins comme féminins, se prennent mandale sur mandale, un certain nombre de nos énervées demoiselles ne pensant qu'à dézinguer leur voisine aussi barrée qu'elles ou massacrer le voyou qui aura osé braver leur courroux.
Bref, c'est plutôt rythmé, finalement assez drôle tant l'ensemble ne se prend pas au sérieux pour peu qu'on accepte de mettre les neurones au repos une petite demi-heure. Le tout sera de voir si l'ensemble ne devient pas vite répétitif et rempli de têtes à claques...

Droits images et couvertures: © Lee Jung-Hwa 2004 - publié en Corée par Daiwon C.I. Inc.



Retour liste manga
Langage SMS, injures, allusions aux scans interdits. Merci également de développer un minimum votre avis.
Tout avis posté sera vérifié avant d'être validé et d'apparaître ci-dessus.
Nom: Email:
Votre avis général :
Aucun
Votre avis sur ce manga?
Afin de confirmer que vous êtes une vraie personne merci de recopier les lettres que vous voyez ci-dessous
Recopiez le code   
Retour liste manga