3x3 eyes par Yuzo Takada - 1987
40 volumes (édition terminée) - Pika édition
40 volumes (édition terminée) - Kodansha
Sens de lecture français - 120x180 mm - 6,95€
Pas de planning
Couvertures françaises Couvertures japonaises

Donnez votre avis
Lire les autres avis

Au Tibet en 1983. Un homme agonisant promet à une jeune fille possédant un troisème oeil de la rendre humaine, il lui remet une lettre qu'elle devra remettre à son fils. Tokyo, le quartier de Shinjuku en 1987. Yakumo Fuji, jeune gars de 16 ans orphelin se rend à son boulot dans un bar quand il rencontre une jeune étrangère. Il l'aide quand elle se fait agresser par un voleur qui lui pique sa canne. La canne en question contient un animal magique volant et assez féroce qui se libère par inadvertance. Yakumo, qui est l'homme que cherchait la jeune étrangère apprend que son père est donc mort voilà 4 ans et qu'il lui a confié une mission: rendre la jeune fille, Paï, humaine. Car elle fait partie de la race des Sanjiyan-unkara, qui a le pouvoir de rendre les humains immortels. Mais ce clan a mystérieusement disparu il y a bien longtemps et Paï en est l'unique survivante depuis 300 ans. Yakumo accepte de la rendre humaine même s'il ne gobe pas du tout son histoire. Mais voilà que Paï apprend que l'animal magique qui était dans sa canne s'est libéré et qu'il faut l'arrêter avant qu'il ne fasse trop de dégâts. Yakumo tente de l'aider mais se fait tuer. Et c'est là que Paï délivre son pouvoir, celui de rendre immortel... Yakumo devient son Wu, immortel dont le corps se répare quelque soit ses blessures et dont l'âme appartient désormais à la Sanjiyan. Les voilà partis pour essayer de (re)devenir humains...

Je me l'étais pourtant jurée: non je ne commencerai pas 3x3 eyes, 40 volumes au Japon, déjà beaucoup de sortis en France... non non non... et puis finalement je me suis laissée convaincre :) (pfff aucune force de caractère je sais :))

Commençons par le dessin. Il n'a rien de génial mais il n'est pas moche pour autant, les décors sont bien faits, les personnages sont bien proportionnés. Bien sûr au fur et à mesure des volumes, le dessin s'affine, le trait devient plus précis, plus assuré et plus agréable à suivre. Ce n'est pas le chef d'oeuvre absolu du dessin mais il est somme toute plutôt agréable, et dans le volume 20 par exemple, les personnages sont plutôt bien réussis. Bref un dessin qui n'atteint pas les sommets de la beauté visuelle mais qui s'en sort très très bien. Aucun problème pour suivre et reconnaitre les persos. Niveau narration, c'est plutôt bien fait, dynamique, vivant, avec parfois quelques difficultés à suivre pendant les combats où ça peut devenir assez bordélique. Mais rien de vraiment insurmontable.

Ca c'était pour la technique, niveau histoire maintenant. J'attendais d'avoir lu 20 volumes avant de faire la critique pour voir si l'histoire perdait en intérêt au fil du temps et finalement pas du tout. Etonnament l'auteur arrive toujours à nous intéresser à la quête de Yakumo et Paï, même au bout de 20 volumes. La galerie de personnages s'agrandit considérablement tout en gardant une certaine cohésion, on a plein de persos différents et bien travaillés ayant chacun leur rôle sans qu'on soit jamais perdu. L'auteur a une imagination assez énorme pour réussir à trouver à chaque fois un nouveau rebondissement, tout en suivant toujours un même fil directeur, faire redevenir Paï et Yakumo humains tout en se débarassant du très puissant Bénarès.
Néanmoins toutes les histoires ne tournent pas qu'autour de ça, on a aussi des petites histoires indépendantes (pour souffler un peu), mettant en scène aussi bien les perso principaux que secondaires, et servant parfois également à introduire un nouveau perso. C'est plutôt bien fait et on ne se lasse pas. L'action va souvent à 100 à l'heure, même si de temps à autre on s'arrête un peu dans des moments plus calmes pour souffler :)
Les personnages sont tous très attachants, ni tout blancs ni tout noirs, même si un certain nombre de supposés méchants ont la facheuse habitude de finalement devenir doux comme des agneaux ensuite. Au moins ils ne sont pas manichéens, si ils agissent de telles manières c'est pour une bonne raison. Les personnages évoluent constamment, hormis peut-être Paï qui ne change pas beaucoup, toujours aussi naïve, fraiche et spontanée (et ventre à patte :)). Yakumo est pour une fois un héros pas si fade que ça, même si d'autres lui piquent parfois la vedette. Bien sûr on a droit à l'éternelle histoire d'amour entre les deux perso principaux, qui gagne un peu de piquant grâce à la personnalite, cynique et bien différente de Paï, de la Sanjiyan (Paï ayant une double personnalité, celle de la Sanjiyan étant particulièrement hilarante à vouloir boxer tout le monde :)) qui fait tout ce qu'elle peut pour rabaisser Yakumo son Wu, vu qu'elle ne veut pas admettre ce qu'elle ressent pour lui. Bon bien sûr on est dans un shônen où le héros semble mettre deux plombes à se déclarer mais vu qu'il n'en a pas franchement le temps... Disons que ça ne frustre pas tellement ça bouge. Et puis ils savent bien tous à quoi s'en tenir là dessus :)
On remarque bien sûr que l'histoire principale semble se répéter indéfiniment, Yakumo et Paï doivent détruire Bénarès, et à chaque fois quand ils pensent l'avoir vaincu, paf il revient... Ca peut lasser un peu à la longue, mais en même temps c'est le but de l'histoire et l'auteur arrive à chaque fois à redonner de la vigueur à son récit en insufflant de nouvelles idées pour ne pas nous ennuyer. Il fallait y arriver... Et c'est même assez amusant car Bénarès est THE bad guy, et en même temps, lui son but n'est pas d'être le méchant primaire qui bute tous les gentils, non lui il a un autre but, il se bat pour la résurrection de son maître et c'est tout, si après Yakumo et Paï veulent l'en empêcher et bien il se bat contre eux, mais sinon il n'a pas spécialement de méchanceté contre eux... Il lui arrive même d'aider Yakumo, ils se retrouvent de temps à autre du même côté de la barrière... Relations donc assez complexes et travaillées...
Un autre point intéressant qui apparait de temps à autre, c'est une critique de la société japonaise par rapport à son comportement face aux autres pays asiatiques, en tant que pays riche se servant plus ou moins des autres pays plus pauvres... C'est assez étonnant de trouver ça dans un manga d'aventures...
Enfin un élément non négligeable que tout manga d'aventure se doit d'avoir: de l'humour. Et il y en a, entre les scènes d'action ou dramatiques, on rit à la naïveté de Paï, à la maladresse de Yakumo, à ses échanges houleux avec Khan... Yakumo n'est après tout qu'un gars bien ordinaire qui se retrouve confronté à de l'extraordinaire, alors forcément ça amène des situations assez marrantes où ils se retrouvent totalement pris de court...
Ah oui j'allais oublier... Yakumo est immortel. Et donc quand il se fait blesser il revient à la vie. Quelque soient ses blessures. Alors forcément il s'en prend plein la tête, démembré, éventré, explosé, écrasé, énuclé, trepanné... Il a droit à tout, donc vous étonnez pas si vous voyez un bras ou un morceau d'intestin se balader au milieu de l'image accompagné d'un peu de sang... C'est normal :) (En même temps, ça donne pas non plus la nausée :))

Niveau adaptation: la première édition avait été faite sous le label Manga Player, avant d'être reprise par Pika. Si j'ai un conseil à donner c'est: évitez à tout prix l'édition Manga player. Couvertures ignobles, impression lamentable, trop sombre et surchargée, police désagréable à lire, papier de mauvaise qualité... L'édition Pika est bien plus agréable: couvertures sobres et proches des originales, bien meilleure impression, papier plus agréable au toucher, police très lisible. Ca reste en sens de lecture français mais sans erreur particulière. Bref une adaptation Pika qui semble pas mal faite, pour des volumes assez épais à chaque fois. Bien sûr, 38 volumes à 6,95€ ça fait un certain investissement...

A noter qu'au Japon, la saga vient de prendre fin au 40ème volume après 15 ans de bons et loyaux services (quand même...)


- dessin qui devient vite vraiment agréable et plaisant à suivre
- narration dynamique, vivante
- des personnages attachants, parfois drôles, complexes, humains, assez recherchés, avec toujours un vrai rôle à jouer
- une intrigue principale qui demeure mais avec plein de petites histoires secondaires qui viennent se greffer, apporter du sang neuf, sans jamais perdre le lecteur
- des idées originales tout au long de l'histoire
- beaucoup d'humour, d'action, d'aventures
- narration un peu confuse dans les scènes de combat
- onomatopées parfois un peu envahissantes
- un peu de nudité parfois aussi mais pas grand chose, hormis une petite tentacule qui avait une sale idée derrière la tête dans un des premiers volumes...
- quand même pas mal de violence et de sang c'est sûr...(mais est-ce un point faible ?)

Un vrai, un bon manga d'aventures dans lequel on aime se plonger pour s'évader, en suivant les aventures de la craquante Paï et de son courageux Wu Yakumo, dans leur voyage pour redevenir humains et empêcher la destruction de la Terre... Humour, romance, aventures, frissons, bastons, espoir, souffrance, peur, magie... La totale dans un manga, très agréable et divertissant.


Nombre de volumes lus: 21 au 09-04-2002
Retour liste manga


maboroshi
04-02-2011
   J'ai connu ce manga dans la revue Manga Player a l'epoque (en meme temps que Ah My Goddess, Captain Harlock, etc...).

Que dire, sinon que j'ai tout de suite accroche au style, a l'histoire. Le scenario est hyper-bien ficele (quoiqu'en dise certains...Wapy > dire preferer Fly, c'est clairement se tirer une balle dans le pieds).

Il faut voir les 10/12 premiers tomes comme un parcours initiatiques pour Yakumo. Il ne va pas se lancer dans le combat contre Benares "juste comme ca"...(genre la blague...le lyceen immortel vs un dragon de plus de 5000 ans a la puissance magique phenomenale). On voit ainsi clairement son evolution tout au long de la serie, la recherche de puissance pour contrer les forces du mal tout en essayant de faisant avancer la quete principale de Pai, devenir humaine.

Ce n'est pas pour rien qu'il est aussi bien reconnu au Japon.

Sethibo
04-06-2003
   ce manga est génial! j'ai les 20 premiers et je ne suis pa dgouté tellement k'il y a de l'action et de l'humour. Les combats contre Bénares et ses sbires sont impressionnants et les personnages très attachants.

Nelson
30-03-2003
   Franchement, les 11 premier volumes m'on lourdé, j'etait meme sur le point d'arreter cette serie, jusqu'au jour ou je me suis acheter la suite. Depuis je peut plus m'en passé, d'ailleur je suis content que le combat Benares-Yakumo touche à sa fin (enfin d'apres ce qu'on m'a dit).

Yohko Kurama
26-03-2003
   que peut-on dire sur 3x3 eyes à part que les dessins soient stylées et les personnages attachants.Aucun des différents récits n'est inintérressant et Yuzo Takada sait où il va

Super Guigui
11-03-2003
   Bon, on va pô faire durer le suspens trop longtemps : C'est le manga que je préfère. Y a tout un tas de raisons, évidemment, et pour commencer la longueur. Ben ui, on a beau dire, mais après avoir lu le 27°, j'en veux encore & toujours plus et, coup de bol, je vais en avoir :)
Alors certes, il y a des défaut : Surtout au début, on sens que l'auteur n'avait pas une idée précise du perso de Paï, et dans les premiers volumes, on assiste à des changements, comme ça, pour le plaisir (la sanjiyan qui se met à parler différemment ==> police différente; puis Paï qui parle avec elle, puis elle dit qu'elle ne sait rien de ce que pense Pson double, puis en fait si...). Bon, OK, c'est un détail, mais c'est le genre de défaut que je trouve alors...
Autre chose concernant les débuts déroutants (jusqu'au volume 12) : J'ai l'impression que l'auteur avait d'abord envie de commencer le manga au volume 12, puis il s'est dit "argh, non, faudrait faire une petite intro pour mieux présenter les persos" et puis finalement ca fait 11 tomes.
Pour se faire une idée, il faut lire au moins jusqu'au tome 12, car c'est là que l'histoire commence !
L'histoire, justement, qui ne cesse de rebondir et surprend toujours et encore. Je suis sûr que tout ça était prévu de longue date par l'auteur.
Et je voudrais finir en parlant de Bénarès : Il est vrai que Yakumo n'arrive jamais à le battre, mais pour une fois, c'est normal, parce que quand on sait qui il est réellement, on se rend compte qu'il n'a aucune chance de le vaincre (5 ans d'expérience des combats pour Yak, 5000 ans pour Bénarès, sans compter sur ses petits "plus", il peut pô faire le poid notre tokyoïte). Bref, les victoires & défaites sont toutes relativement logiques.
Voila, je vais en finir avec cette critique, car je pourrais en parler des heures durant et qu'il faut bien finir un jour.
A essayer donc :)

papagato
10-08-2002
   j'aime beaucoup ce manga car il y a toujours de l'action accompagnée d'un renouvellement de l'intrigue et puis les 2 persos principaux ( pai et yakumo ) sont tellement attachants!l'auteur ne change pas de "genre" en cours de route comme il est de mise dans certains mangas( cf. yuyu hakusho); son histoire est vraiment très bien construite.
en ce qui concerne les dessins ils sont bons mais sans plus( on a du mal à cerner les scènes d'action)
en bref une très bonne lecture !!

Key
10-04-2002
Je suis assez d'accord sur ce que dit Wapy à propos de 3x3 Eyes. Certes c'est assez sympa au départ, mais ça devient vite lassant au bout d'un moment. Mon avis était encore plus radical il y a un mois encore, avant que la fin ne soit annoncée. Je m'imaginais alors la série qui allait faire plus de 70 volumes, vu comme elle était partie. Et cet enfoiré de Bénarès qui ne voulait toujours pas crevé... Et puis l'annonce de la fin (enfin !!) de 3x3 Eyes m'a redonné confiance en cette série.
Le dessin s'améliorant, il n'est pas désagréable à lire. Même si les histoires tendent à se répéter.

Tisshah'el
10-04-2002
Et bien c'est simple... J'adore...
Pourquoi??? Essentiellement à cause des personnages que je trouve très attachants. Et puis on s'ennui pas.
J'ai commencé à les lire et j'ai pas put m'arrêter...
D'ailleur ce manga a été le plus dangereux pour mon porte-monnai vu k'il m'a fait acheter les 19 premiers volumes en l'espace d'une semaine...

Seul bémol de ma part. Comme Morgan je trouve k'il y a des moments trop explicites. Le pire étant bien sur la tentacule citée, mais on en trouve d'autres plus tard

Wapy!
10-04-2002
Ben moi je suis d'un avis beaucoup moins enthousiaste pour ce manga. Je m'explique ; En lisant les 10 premiers volumes mes impressions étaient que le scénario est un peu brouillon avec des histoires et combats qui se passent un peu partout sans aucun rapport entre eux, on ne sait pas trop pourquoi tout le monde se tapent dessus mais bon... Et surprise à partir des volumes 10-11-12 (si mes souvenirs sont bons), tout s'éclairci, tout s'explique, l'histoire prend un intérêt tout autre, on se dit que tout le scénar était hyper bien planifié, bref on est content.
Mais là où ça se gâte, c'est le combat contre le fameux "bad guy" benares... le héros n'arrive pas à le battre, il n'arrete pas de progresser, il apprend un tas de nouveaux trucs etc... mais ça ne fini jamais... Pour quelqu'un qui les a lu d'un coup ça peut paraitre dérisoire, mais pour quelqu'un qui attend pendant des années (et il va encore y en avoir des années avant de voir le 38e à la fnac...)pour voir évoluer l'histoire, ça rend ce manga super énervant. Ca me fait un peu pensé à Fly, où on connait dès le premier volume l'enemie supreme à tuer. Sauf que dans fly on apprenait un peu plus des persos à chaques volumes, on ne s'ennuie pas, parce que les persos évolue vraiment, parce que on ne sait pas tout sur l'histoire des persos dès le 13eme volume. Ici ce que l'on ne connait pas, c'est uniquement l'univers où évoluent les personnages: on passe de la lune au pays des sanjiyans et plein d'endroit sur terre. Mais les persos n'évoluent pas vraiment, par contre y en a des nouveaux, et ça presque à chaque volume.

Ben conclusion, je suis loin (vraiment far far away) d'être un fan de cette série, mais je la suit pour connaitre, la suite... La résolution de l'intrigue initiale est tellement improbable (les conditions pour retrouver le dernier immortel), que j'ai l'impression que l'auteur ne sais plus quoi inventer pour pouvoir faire en sorte que rendre paï humaine soit possible. En gros il crée un nouveau bout d'univers pour rendre possible la résolution de l'intrigue, et je déteste que l'univers dans lequel on évolue ne soit pas posé dès le départ (enfin ici ça évolue encore au bout de 18 volumes!!!), ça me donne une impression d'être mené en bâteau, que l'auteur ne sais pas où il va (comme dans bastard!). Je préfère Fly, qui est peut être plus enfantin, mais qui reste bien plus cohérent dans la longueur (37 volumes pour Fly). Et si je met 17 à HxH, je ne pourrais guère mettre plus de 12 à ce manga...

Langage SMS, injures, allusions aux scans interdits. Merci également de développer un minimum votre avis.
Tout avis posté sera vérifié avant d'être validé et d'apparaître ci-dessus.
Nom: Email:
Votre avis général :
Aucun
Votre avis sur ce manga?
Afin de confirmer que vous êtes une vraie personne merci de recopier les lettres que vous voyez ci-dessous
Recopiez le code   
Retour liste manga