Gundam : école du ciel par Haruhiko Mikimoto - 2002
10 volumes (édition en cours) - Pika édition
12 volumes (édition en cours) - Kadokawa shôten
Sens de lecture japonais - 125x180 mm - 6,95€
Planning de sortie
Couvertures japonaises Couvertures françaises

Donnez votre avis
Lire les autres avis

La jeune Asuna Elmarit a rejoint, contre son gré, l'école du centre de formation de pilotes de MS de la fédération. Elle a beau venir de l'espace, du duché de Zeon, ses résultats sont plutôt médiocres. Elle ne cesse notamment de se faire écraser par ses adversaires lors des exercices de simulation de Mobile Suit. Pourtant, son père lui a fait subir un entraînement spécial durant son enfance et certains pensent qu'elle serait en fait une New Type, une personne dôtée de capacités psychiques exceptionnelles. Le genre de personne très utile lors d'une guerre, comme le pense un mystérieux Comité, surveillant ainsi les moindres faits et gestes des recrues de l'école...

Gundam: école du ciel, toujours en cours au Japon, est la dernière déclinaison de l'univers Gundam que nous propose Pika, après les divers mangas estampillés Gundam Wing. Il est signé cette fois-ci Haruhiko Mikimoto, qu'on connaît notamment pour Macross 7 trash chez Glénat et Baby birth chez Génération comics. Mais cela n'empêche pas que, comme avec les précédents Gundam sortis, on se retrouve là face à un manga peu attrayant et difficile d'accès.
L'univers Gundam est extrêmement riche au Japon. Mais quasiment inconnu en France, d'où les énormes problèmes de compréhension possibles quand un titre Gundam sort chez nous. Gundam : école du ciel ne fait pas exception. La série a beau commencer par une brève introduction nous présentant les tenants et aboutissants, la place que prend le titre en lui-même dans la complexe chronologie Gundam, il est très compliqué de s'y retrouver entre les différents partis en présence. Impossible alors de se plonger dans ce qui fait certainement une bonne partie de l'intérêt du titre, à savoir la complexité politique, stratégique, menant d'une guerre à une autre.

Ajoutons là-dessus que, comme souvent avec les mangas de robots, les combats sont difficiles à suivre, peu lisibles, Mikimoto prenant en plus ici un parti pris plus esthétique que dynamique. Heureusement, les combats ne sont pas tout, vu l'importante place réservée aux moments plus tranquilles, normalement propices au développement des relations entre les personnages. Mais là aussi, la donne est faussée : on comprend difficilement les différents sentiments et actes des personnages, vu tout le bagage Gundam qui nous manque. Qui sont donc tous ces gens qui complotent et gravitent autour de la frêle et, avouons-le, un peu potiche Asuna Elmarit ?
De plus, les personnages manquent singulièrement de profondeur et de complexité, devenant vite assez prévisibles et peu attachants.
Restent les dessins, jouant énormément sur les crayonnés. On pourra apprécier les qualités d'illustrateur de Mikimoto, mais pas de mangaka, vu la narration maladroite et le scénario aussi obscur que mou et donc quelque peu ennuyeux.

Droits images et couvertures: © Haruhiko Mikimoto 2002 - publié au Japon par Kadokawa shôten Publishing Co., Ltd.



Retour liste manga


sakurazukamori
11-10-2007
   Le premier volume m'a laissé un brin songeuse, car il laisse une impression un peu brouillonne.Mais que veut raconter l'auteur???

Et puis l'histoire se construit et se complexifie autour des éléments apportées de ce premier livre.En définitive, on s'accroche aux personnages et aux relations qu'ils entretiennent.

l'évolution de l'héroïne, en peu lente, permet de mieux apprécier le côté de plus en plus sombre de ce manga...

Lorsque j'ai commencé l'école du ciel, je ne connaissais pratiquement rien à l'univers gundam origine. Ce manga permet à la lectrice européenne que je suis, d'entrer dans ce petit monde, et de découvrir tranquillement ce qui se passe.

Le lecteur est finalement aux côtés d'Azuna, car l'héroïne est presque aussi perdue que nous, victime de circonstances qui la dépasse, elle et ses compagnons.

Un manga sympathique, dont l'intelligence se révèle au fur et à mesure des volumes...

Vivement la suite.

Echo
15-12-2005
   Je tiens à protester ayant lu un commentaire plus bas qui dit que le dessin est "brouillon à souhait"
Cette personne a sans doute lu peu de manga dans sa vie...
Si le dessin est brouillon c'est que c'est simplement voulu et que cela augmente à l'émotion de l'oeuvre, voilà tout.
Larme Ultime montre le même genre de technique graphique et pourtant on dira tout sauf que c'est brouillon.

Ne vous fiez pas aux apparences (moi je le trouve vraiment très bien dessiné), surtout que l'histoire, pour une fois, est vraiment différentes des autres Gundam et digne d'intérêt!

Et dites vous bien, qui dit dessin ne dit pas obligatoirement dessin ultra soigné à la Clamp ou à la Ken Akamatsu.

(Note de Morgan : merci néanmoins de respecter l'avis des autres)

Koga
20-07-2005
   ce manga gundam n'est certes pas le manga à lire absolument, mais il est loin d'etre ininterressant comme certains le dise, c'est un manga gundam donc pour apprécier cette oeuvre de manière optimale il faut avoir une connaissance de cette univers, mais meme si tel n'est pas le cas, il reste un manga agréable, les dessins plaise ou pas ca c'est vrai, mais le scénario est prenant et les persos sont bien détaillé et ont sent la présence de rebondissement à venir ! Au final, un bon manga qui plaira plus au fan de gundam mais sans forcement dégouté les autres !

Angel
20-06-2005
   Un manga dont on peut aisément se passer...
Le dessin est brouillon à souhait, les scènes de combat sont incompréhensibles. l'héroïne est vraiment stupide... Le genre "mon tour de cuisse a diminué oh lala"...
m'enfin bon un manga très médiocre qui n'intéressera que très peu de gens, assez peu regardants à mon avis...

Echo
04-06-2005
   Un nouveau gundam pour un nouveau genre!
L'histoire est des plus sympathique, le dessin est particulièrement soigné malgrès son aspect brouillon.
Le scénario est parfois un peu complexe mais l'oeuvre en elle même reste fluide.
Les personnages ont un charisme tout à fait unique.
Merçi infiniment pour ce manga.

Langage SMS, injures, allusions aux scans interdits. Merci également de développer un minimum votre avis.
Tout avis posté sera vérifié avant d'être validé et d'apparaître ci-dessus.
Nom: Email:
Votre avis général :
Aucun
Votre avis sur ce manga?
Afin de confirmer que vous êtes une vraie personne merci de recopier les lettres que vous voyez ci-dessous
Recopiez le code   
Retour liste manga