C'était nous par Yuuki Obata - 2002
16 volumes (édition terminée) - Soleil Manga
16 volumes (édition terminée) - Shogakukan
Sens de lecture japonais - 114 x 172 mm - 6,99€
Pas de planning
Couvertures japonaises Couvertures françaises Couvertures espagnoles Couvertures allemandes Couvertures italiennes

Donnez votre avis
Lire les autres avis

Nanami Takahashi, 15 ans, rentre au lycée. Elle n'y connaît personne et a un peu de mal à se faire des amis. Par maladresse, suite à une mauvaise blague, elle se retrouve chef de classe, rôle dont elle ne voulait pas, ne s'en sentant guère capable. Elle en veut d'ailleurs un peu au garçon responsable de la mauvaise blague. Il s'appelle Yano Motoharu et beaucoup de filles craquent pour lui. Mais pas Nana... en tout cas, pas tout de suite... mais...

C'était nous (Bokura ga ita en VO) est un manga signé Yuuki Obata toujours en cours au Japon, prépublié dans le magazine shôjo Betsucomi de l'éditeur Shogakukan. Il a gagné le prix du meilleur Shôjo en 2005 au 50ème prix Shogakukan. Pour la version française, c'est Soleil Manga qui s'y colle.

Motoharu, version bad boy...Ce shôjo manga débute de manière bien laborieuse. D'abord, par une histoire très basique : d'un côté, une gentille fille un peu gamine qui a du mal à s'imposer, de l'autre, un garçon populaire qui se la joue poseur pour cacher une blessure du passé. Et voilà notre couple vedette qui se forme alors que leur relation était au départ loin d'être amicale. Recette donc classique, qui n'empêche pas forcément la réussite d'un manga puisque Mars de Fuyumi Soryo partait des mêmes bases.
Mais là, la sauce a du mal à prendre : les personnages sont plutôt fades, pas vraiment attachants - entre la gamine indécise et le beau gosse au regard de poisson mort - et surtout l'exécrable narration fait qu'on ne comprend pas grand chose au premier volume, ne sachant jamais qui parle (les dialogues étant hachés, coupés dans trop de bulles) ni de quoi... Difficile alors de s'impliquer dans la romance !
Et la romance justement a du mal à se faire ressentir : ils ne cessent de se faire de grandes déclarations (un peu guimauves façon Feux de l'amour "Je t'aimerai jusqu'à la mort", "Je t'adore, je ne veux que toi", etc.) sans qu'on n'ait vraiment l'impression que quelque chose passe réellement entre nos deux tourtereaux qu'on nous explique un peu lourdement comme très très amoureux.

Nanami veut faire bonne impression dès la rentréeMais petit à petit, les personnages évoluent... Certes, Yano garde ce côté "p'tit con égoïste qui ne sait pas ce qu'il veut et se prend pour le nombril du monde" mais le traitement du drame qu'il a vécu se fait avec un peu plus de finesse et de subtilité, apportant alors plus de profondeur à des personnages jusque là assez plats. Et si le couple vedette manque encore de "charisme", les personnages secondaires n'en sont pas moins intéressants : ainsi Takeuchi le meilleur ami tendre et mignon et Yamamoto la soeur à l'apparence impassible mais qui ne sait en fait pas du tout faire face à ce qu'elle cache sont touchants.
Et c'est par leurs relations avec leur entourage, assez diversifié, que Nanami et Yano évoluent, gagnant en intérêt, perdant petit à petit ce côté stéréotypé de la godiche tête en l'air et du tombeur malheureux pour devenir plus naturels et vraisemblables. Le côté un peu froid et maladroit des premiers volumes laisse alors sa place à plus de tendresse et de chaleur, d'humour et d'émotion, ne versant pas dans le lacrymal facile et lourdingue. Même si l'accumulation des malheurs sur les fragiles épaules de Yano va parfois un peu loin...

On ne dirait pas comme ça mais Takeuchi est un personnage sympa...Au final, la narration continue d'être parfois un peu trop sauvage pour être totalement lisible et les personnages manquent encore un peu de chaleur, n'étant pas forcément très attachants. Leurs amours compliquées restent assez idéalisées mais touchent tout de même sur des points sensibles, s'attachant à la souffrance, à la peur de la solitude et de l'abandon, à l'envie de se rapprocher des autres sans forcément savoir comment, sans forcément avoir toutes les réponses, avec toujours cette peur de blesser, de ne pas savoir jusqu'où aller...
La démarche gagne petit à petit en subtilité et en profondeur, décrivant l'amour avec ses bons et mauvais côtés, ses erreurs et ses doutes, ces tempéraments si différents qui ne savent pas trop comment accepter et comprendre celui de l'autre mais qui ont tous le même but : trouver leur place. Et la mangaka n'hésite pas à jouer sur la durée, puisque les années passent au fil des volumes : le couple vedette verra donc sa relation mise à rude épreuve sur plusieurs années et pas juste sur six mois.

A noter du côté de la version française quelques fautes d'orthographe ou des erreurs de placement de bulles qui parsèment les volumes...

Droits images et couvertures: © Yuuki Obata 2002 - publié au Japon par Shogakukan Inc., Tokyo



Retour liste manga


Loraine
12-11-2012
   J'ai connu ce manga sous format papier et, même si ça a pris beaucoup de temps (d'années) l'ai lu jusqu'au bout. A mes yeux c'est le meilleur manga que j'ai pu lire jusqu'à maintenant. On le commence en se disant que les graphismes ne sont pas incroyables, voire simplistes. Et finalement on s'attache à absolument tout : les personnages, leur histoire, et même les graphismes oui. Pour le dernier tome je me suis dit que franchement il fallait le faire pour faire transparaître aussi bien ces émotions, c'est un style très doux que j'ai fini par adorer, si ce n'est plus. J'ai aimé le fait que ce n'était pas un shojo-ultra-romantique-de-la-mort, ça va bien au delà de l'amour et les petits problèmes de lycéens. Le fait d'avoir une histoire qui se déroule plusieurs années plus tard fait la force du manga je pense, s'arrêter à leur relation de lycéens aurait été dommage, on peut avoir un aperçu plus large, plus réaliste, mais aussi plus dramatique. Je l'ai trouvé très intéressant psychologiquement parlant, et on ne peut pas dire ça de tous les mangas. En voyant l'histoire dans sa globalité (16 tomes), c'est là qu'on voit l'originalité de ce manga,qui à mes yeux est juste exceptionnel.

Hallyah
30-10-2010
   Un autre manga coup de coeur. Je ne me rappelle plus si je l'ai acheté après avoir vu l'animé ou si j'ai regardé l'animé entre 2 sortie de tomes...
Je me suis tout de suite attachée à Takahashi & Yano, ainsi que Takeuchi [bien qu'on a pas mal de paine pour lui...].
Jusqu'au tome 9 ou 10, ça allait, mais après, l'espace de sortie entre 2 tomes se faisait de plus en plus long, et ça ne s'arrange pas. Ce qui est bien dommage car on lâche un petit peu le manga, on a du mal à réellement se replonger dedans, surtout que l'histoire fait un bond de... 8ans? Ou moins, je ne me rappelle plus. Nous changeant donc totalement d'environnement, ainsi que la situation entre les personnages.
Malgré ça, C'était Nous reste un manga cher à mon coeur, vraiment attachant, que je vous conseil. :)

Sakura
03-10-2010
   J'ai acheté ce manga suite à l'animé.
Il n'est pas extraordinaire niveau graphisme mais les personnages sont attachants.
Ce n'est pas un shojo banal, ultra romantique.
Je me demande encore si la fin sera une fin heureuse ou non.


Kaza
03-08-2009
   Pour ma part je me suis arrêté au volum 4, alors peut-être que mon avie n'aura pas une très grande valeur!
J'ai trouvé l'histoire plate et sans surprise. Même si les sujet abordé se détache du basic shojo, on reste sur notre faim. Je me suis ennuyée lors de la lecture, et je n'aime pas particulièrement le dessin.
Voilà, après ce n'est que mon avie...

Marti
24-01-2009
   J'adoore ce manga, il est trop émouvant. L'histoire est de plus en plus intéressante.Mais... quand le tome 13 sortira-il ?
(Note de Morgan : le manga est en pause depuis avril 2008, mois de prépublication du chapitre 51 au Japon et depuis, plus rien... Il faudra donc patienter jusqu'à ce que la mangaka reprenne ses crayons...)

Kahlan
03-09-2008
   Contrairement à la critique je trouvais le début prometteur et le style de dessin trés doux et ensuite je trouve que l'on part dans le larmoyant facile. Les personnages secondaires sont amoureux des heros et ça tourne en rond je me suis arrêtée au volume 5 donc peut être que la suite est mieux...

Julie
20-07-2008
   Ce manga est trop superficiel dans le premier volume mais apres on retrouve des realites de la vie et l'histoire des personnages prend de l'ampleur.

leya
16-06-2008
   je trove ce manga génial!!!
Il représente bien se que vive les jeunes au lycée.
j'ai desuite accroché. pourtant aprés nana c'était dur lol. je le recommande au fan de nana même si se manga est plus enfantin que nana.

Chloé
18-03-2008
J'aime bien mais pas plus que sa...
Les dessins sont jolie, mais quelque fois font peur! L'histoire est un peu redondante, mais on aime!
Ce que je déteste vraiment c'est l'extrème lenteur de ce manga.......quelque fois dans une scene ou lon devrait trouver de la vitesse et bien cest lent, calme. Trop lent...

Mannie
10-10-2007
   Je trouve que ce manga est sympa si on aime les histoires d'amour (bon je sais, c'est fait exprès mais bon). Les dessins sont sympas mais je trouve l'histoire un peu dur à comprendre. C'est le gere de manga à lire quand on a rien d'autre. C'est très sympa parfois ça repause !

Langage SMS, injures, allusions aux scans interdits. Merci également de développer un minimum votre avis.
Tout avis posté sera vérifié avant d'être validé et d'apparaître ci-dessus.
Nom: Email:
Votre avis général :
Aucun
Votre avis sur ce manga?
Afin de confirmer que vous êtes une vraie personne merci de recopier les lettres que vous voyez ci-dessous
Recopiez le code   
Retour liste manga